Sans titre

10/10
Je réagis par rapport à la critique précédente. C'est un peu dommage d'affirmer des choses sans s'être vraiment renseigné. Bon j'avoue il y a encore peu d'infos, et encore moins en français.

Pour ceux qui comprennent l'anglais parlé : Game Informer. De longues interviews avec les responsables du design du jeu, du pve et du pvp.
On y apprend le système de combat collaboratif original qu'un article de JoL révèle à son tour en partie : http : //www. jeuxonline. info/actualite/35777/e3-2012-combats-dynamiques-sans-carcan-classes-strictes
Où les différentes classes de joueurs ou de PNJ peuvent combiner en quelque sorte leurs attaques (ex : le voleur pose une flaque d'huile au sol pour ralentir les monstres et diminuer leur esquive, le mage en profite pour l'enflammer et brûler les PNJ qui s'y trouvent). Des PNJ qui s'adaptent en temps réel à l'équipe de joueurs en face et qui emploient des tactiques différentes en fonction de leur composition et de l'équipe en face.
Des PNJ qui, quand on entre dans une salle, n'attendent pas bêtement qu'on "pull" groupe par groupe mais qui, quand ils nous détectent, alertent leurs copains et s'organisent pour nous attaquer.

Le système de combat aura peu de sorts différents mais ZeniMax Online veut que ces sorts soient significatifs, pas juste un ènieme buff ou debuff à poser. Ils veulent cependant que chaque sort ait son contre, qu'à la fois les joueurs et les PNJ pourront utiliser.

Une UI minimaliste sans barre de casts par exemple, à la Tera, on verra les monstres ou PNJ préparer leurs attaques et il faudra y réagir en préparant un blocage ou s'écartant.

De vrais donjons ouverts non linéaires où la collaboration est encouragée, du fait du système de combat, par de plus grandes récompenses quand on est groupé.

Un monde immense, l'entièreté de Tamriel, où tout a été recréé à la main en essayant d'être fidèle aux environnements déjà créés dans les précédent opus. Une monde donc non linéaire qui fourmille de petites découvertes à faire pour encourager et récompenser l'exploration.

Un système de quêtes sans hub, de quêtes avec un troupeau de PNJ qui donneraient tout un tas de quêtes mais plutôt des endroits à découvrir où on tombe sur un PNJ qui déclenche une quête durant laquelle nos choix/actions ouvrent ou ferme des options pour la suite.

Pleins d'autres infos encore dans le premier lien que j'ai donné, notamment sur l'aspect PvP qui m'intéresse moins, mais il en ressort que le jeu ressort un certain nombre de concepts des MMO old school, comme l'exploration, les donjons non linéaires, un système de combat qui pourraient être intéressant, des PNJ qu'on nous promet intelligents (ou au moins qui s'adaptent et collaborent entre eux).

Bref personnellement, un jeu sur lequel j'ai hâte d'en voir ou d'en apprendre plus.
34 personnes ont trouvé cette critique utile. Et vous ?

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de The Elder Scrolls Online ?

358 aiment, 120 pas.
Note moyenne : (515 évaluations | 52 critiques)
7,9 / 10 - Très bien
Evaluation détaillée de The Elder Scrolls Online
(257 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

584 joliens y jouent, 882 y ont joué.