Critique post-CBT.

8/10
Commençons par le commencement : moi je trouve que ce jeu il roxx du poney (du peu que j'en ai joué) =)

Alors je vais faire une critique étape par étape :

Tout d'abord, on télécharge le jeu, on l'installe, on fait des petites MAJs si nécessaire et on se log.
Que dire de la création de perso... On choisit une classe parmi les quatre proposées : Warrior, Archer, Cleric et Sorceress. Pas énormément de personnalisation, l'Archer et la Sorceress sont de sexe féminin, et Cleric/Warrior ont une trompe entre les jambes, mis à part cela, on découvre avec ces personnages et les différents écrans de connexion / création, un décor plutôt soigné, qui reste dans un style légèrement "kawaii" qui ne déplaira ni aux adeptes du genre, ni à ceux qui haïssent ce genre de graphismes, car malgré tout cela reste sobre, lumineux sans tomber dans un monde de bisounours.

Accros à la personnalisation à outrance, passez votre chemin.

Et on arrive dans le jeu dans une petite ville toute mignonne qui sert de tutoriel/base jusqu'au niveau 8/9. Là vous découvrirez les systèmes de quêtes, donjons, skills et un système peu orthodoxe au nom oublié (en tout cas, moi, je l'ai oublié). Alors je vais tenter de l'expliquer : votre souris sert de "viseur"/faire les interactions. Vous pouvez switcher de mode pour cliquer sur les interfaces (mais les raccourcis claviers sont affichés au-dessus de la barre de skill c'trèèèès pratique, quoique déroutant quant aux icônes associées). En gros, le viseur, c'est pour déterminez quel monstre/ quel sort vous allez tuer/lancer.

Parlons maintenant des sorts : un vrai bijou d'animation pour les plus HL, basique mais efficace à bas niveau. La seule crainte que j'ai, c'est qu'à trop haut niveau, trop d'animations fasse du jeu un bordel visuel hors du commun (et quand vous verrez les vidéos des skills sur le net, vous comprendrez pourquoi).
Autre information, chaque classe a, comme qui dirait, deux "archétypes" de sorts :
Ceux en bleu qui en général concernent les sorts de dommages/soins/support etc. et ceux en jaune qui affectent les déplacements (chaque personnage à une esquive de base qui s'active en appuyant deux fois sur une touche directionnelle, ou shift + touche directionnelle). Ces sorts permettent d'ajouter quelques petits effets à vos dodges comme envoyer des coups en se relevant lorsque l'on est à terre, balancer une charge d'énergie à la fin du doge etc.

J'ai expliqué comment fonctionnait les sorts (et je crois avoir été clair... enfin j'espère) , passons maintenant au vif du sujet : les donjons.
Car oui Dragon Nest concentre son gameplay autour d'un nettoyage massif de donjons en tout genre, aux monstres et boss variés et aux décors harmonieux avec la localisation des donjons/ le BG.
Autour de ces donjons se joue le scénario principal (Mention aux anciens/actuels joueurs de Dragonica => Vous aurez un air de déjà vu, mais en plus joli) d'une jolie minette enlevée parce que bla bla blaaaaaaaa...

Quant aux donjons en eux-mêmes, le principe est le même que Dragonica, plusieurs étages/cartes jusqu'au boss final.
De plus les donjons sont disponibles en cinq modes de difficulté : Easy/Normal/Moyen/Hard/Abyss.
Sachant que les donjons en Abyss sont à faire de préférence en groupe, et lâchent un meilleur loot que dans d'autres modes.

Une des choses qu'il faut savoir, c'est qu'en dehors des villes, toutes les zones sont instanciées, et les groupes peuvent se composer de quatre joueurs maximum.
En gros, ça donne ça :

Ville/Village => Zone instanciée => Donjon
=> Autre zone instanciée => Donjon / Ville / zone etc.

Un petit tour sur la map et vous verrez de quoi il en retourne.

Un autre système que j'ai failli oublier : le craft.
Je n'ai pas encore bien testé ce contenu, mais il reste commun au beaucoup de jeux du peu que j'en ai vu, je ne donnerai pas mon avis dessus.

Je pense avoir fait le tour du jeu pour le moment.

Conclusion : Un jeu qui sort de l'ordinaire, aux combats dynamiques grâce au système de combos (il faut enchainer ses skills et c'est jouissif) , qui peut se jouer aussi bien en casu qu'en hardcore.
Je n'ai pas encore testé le PvP, en espérant que les classes soient correctement équilibrées (ce qui n'est pas forcément le cas en PvE, même à BL).

On attend l'OBT pour s'en donner à coeur joie, donc rendez-vous mi-aout =)
13 personnes ont trouvé cette critique utile. Et vous ?

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Dragon Nest ?

63 aiment, 19 pas.
Note moyenne : (86 évaluations | 5 critiques)
5,8 / 10 - Assez bien

47 joliens y jouent, 102 y ont joué.