World of tanks : à éviter

1/10
Bonne idée au départ, mais jeu nul dans sa conception.

La classe artillerie motorisée (SPG) a été trop favorisée, en effet, cette classe dispose d'un mode vue d'oiseau sur tout le petit champ de bataille et dispose d'une précision de tir que les artilleurs du XXI ème siècle disposant de guidages, laser, GPS et Satellite peuvent uniquement imaginer en rêve.

L'artillerie, la vraie, n'a pas de vue directe du champ de bataille et se contente de saturer une zone par son tir, afin d'en bloquer l'accès ou d'y détruire celui qui aurait pris le risque de s'y aventurer.

Un tank de niveau (tier) 7 sur une échelle de neuf est pulvérisé en un seul tir de SPG de niveau 5, même si ce n'est pas un coup au but.

Tous les joueurs, sauf ceux qui ont choisi l'artillerie, se plaignent de ces dernier qui vont tuer le jeu à très court terme.

Les SPG obligent à camper et les forcent á espérer qu'un joueur va perdre patience et bouger pour le regarder se faire réduire en miettes.

Pour un joueur qui choisit la branche Destructeur de Tanks (TD) c'est simplement injouable, vu que le TD ne sont pas équipés de tourelles orientables et donc doivent absolument ralentir ou s'arrêter pour s'orienter dans la direction ou ils vont faire feu.

L'artillerie n'a jamais été un moyen de tir de précision, surtout pas à l'époque durant laquelle est supposée se dérouler WOT sot la seconde guerre mondiale.

En résumé, sauf si vous aimez camp, camp, camp, oops repéré mort, programme à éviter.

Le programme sans les SPG est très gai à jouer et demande rapidité d'action, bonne capacité de réflexion, et adresse, avec les SPG frustration et déception sont au rendez-vous.
11 personnes ont trouvé cette critique utile. Et vous ?

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de World of Tanks ?

152 aiment, 61 pas.
Note moyenne : (228 évaluations | 51 critiques)
5,2 / 10 - Moyen

317 joliens y jouent, 457 y ont joué.