En mauvaise pente

7/10
Regnum Online est un jeu géré par Gamigo Games qui n'est autre qu'une société ayant à son actif plusieurs MMO gratuits et est en concurence directe avec les autres grands gérants du marché des F2P tels que Gpotato, Aeria Games, Nexon et Alaplaya. Regnum Online a été lancé en 2007 en plusieurs langues et ce n'est qu'en 2010 que le jeu arrive dans nos contrées avec la création d'un serveur français nommé : "Nemon".

Pour ma part j'ai commencé le jeu tardivement, c'est à dire que je ne le connaissais pas avant qu'il soit en français, je ne pourrais donc pas me baser sur l'évolution qu'a eu le jeu depuis ses débuts.


Le système de ce jeu

Une fois le connexion au compte effectuée, on remarque une certaine ressemblance avec Dark Ages of Camelot puisque le jeu propose un choix entre 3 factions dans un système de Royaume contre Royaume et ces 3 factions possèdent 3 races différentes parmi lesquelles on distingue : Humains, Elfes blancs, Elfes noirs, Minotaures, Géants et Nains. De sorte à différencier deux mêmes races comme les humains qui appartiendraient tous deux à des factions adverses, il y a dans la personnalisation des teints de peaux et des couleurs de cheveux, barbes différent (e) s, cela nous amène à parler de la customisation de l'avatar.

La personnalisation des avatars

A la création du combattant, il n'y a pas un grand choix d'options mais les races gardent leur originalité puisque nous avons la possibilité de choisir différents types de cornes et de couleurs pour les Minotaures ou bien des tatouages pour les Géants mais aussi de longues barbes pour les Nains. On y trouve entre autre une touche personnelle en chacunes des races avec plusieurs visages, teints de peaux, couleurs d'yeux, cheveux, barbes et couleurs de cheveux et de barbes.
Afin d'étendre les possibilités d'options, on peut passer par le Cash Shop pour avoir 3 couleurs en plus ainsi que de nouvelles coupes de cheveux et cornes, cependant, cela s'avère payant contre de l'argent réel.
L'équipement de votre personnage quand à lui offre beaucoup de possibilités puisqu'il est possible de masquer ou d'afficher chacunes des pièces de votre équipement (hors armes et bijoux) sachant que le personnage n'est pas torse nu sous son armure car il dispose d'une tunique sobre à la base. Il est là aussi possible d'avoir un style unique par l'intermédiaire du Cash Shop qui propose des tenues premiums qui n'apportent pas de bonus et ne servent que pour l'apparence, elles se cumulent à l'équipement offensif.
Cet équipement pour combattre dispose d'apparences variées puisque il est composé d'une dizaine de pièces qui ont un skin différent celon la matière et le niveau ainsi que plus ou moins de puissance en fonction de leur rareté. La Boutique du jeu intervient à nouveau dans le cas où l'on souhaite changer la couleur d'une pièce d'équipement. Ces retouches que l'on peut apporter à nos avatars sont nombreuses mais la richesse du jeu ne se trouve pas que dans ce domaine, les graphismes proposent eux-aussi un bon contenu.

Les graphismes de RO

Une fois dans le jeu, on remarque que la qualité graphique n'est pas excellente, c'est en montant le tout au maximum (ultra) qu'on obtient des graphismes potables, il est facile de voir que le jeu a obtenu des améliorations graphiques avec le temps puisqu'il y a un mélange de vieux et de jeune. Dans ce petit cocktail nous avons des effets d'ombre réussis mais aussi des effets de vent sur la végétation et le ciel ce qui donne une bonne immersion au jeu sans compter les effets météorlogiques comme la pluie et la neige.
Qui plus est, le jeu a lui-même une horloge interne qui fait des cycles de jour et de nuit en version accélérée, le monde de Regnum possède des zones très variées sachant qu'il y a bien entendu 3 zones de départ pour les 3 factions.
En soit, Regnum Online a de quoi rivaliser graphiquement avec les F2P du moment malgré ses petites rides qui lui donnent tout de même un certain charme mais il n'est pas aussi attirant dans l'interface du jeu.

L'interface de ce MMO

Nous avons là une interface très basique, rien de bien nouveau mais cela a l'avantage d'être intuitif et familier puisque nous avons la vie et la mana en haut à gauche, les barres de techniques en dessous du personnage et les icones de l'inventaire, des quêtes... en bas à droite de l'écran. On a ensuite la fenêtre de chat en bas à gauche, séparée en plusieurs onglets qui correspondent à un cannal bien précis comme celui du Monde, Privé, Clan, Journal de combat. C'est une fenêtre de discussion des plus basiques mais elle est claire et pratique.
Le point péjoratif de cette interface reste l'impossibilité de déplacer la barre de techniques où l'on veut sur l'écran, ou bien en afficher plusieurs en même temps, ce qui serait pratique dans le cas où l'on a un grand nombre de sorts, la seule option possible est donc de basculer vers une autre barre de techniques via la molette de votre souris ou en cliquant sur une flèche à droite de votre barre d'actions. Malgré ce petit défaut, le jeu se rattrape grâce a un gameplay qui est un des points fondamentaux de ce titre.

Le gameplay de Regnum

C'est un point fort de Regnum Online, son gameplay est clairement dynamique puisqu'il est possible de bouger tout en attaquant ce qui évite les combats statiques et renforce l'interêt pouvant être porté au PvP. Les combats contre les joueurs sont d'autant plus intéressant grâce au grand nombre de capacités que l'on peut apprendre via notre classe et il est possible de respécialiser à volonté gratuitement ce qui permet de passer le temps que l'on souhaite à travailler différents templates pour augmenter la puissance de nos aventuriers et aussi changer notre style de jeu afin de parer à la monotonie. Cette grande possibilité d'actions se doit grâce aux classes de Regnum.

Les classes

On a le choix entre
¤ Guerrier : combattant de mêlée par excellence (utilise : Haches|Epées|Boucliers)
¤ Archer : personnage agile à distance (utilise : Arcs)
¤ Magicien : le lanceur de sorts à distance (utilise : Bâtons)

Ces 3 classes peuvent choisir deux nouvelles classes à partir du niveau 10
¤ Guerrier
- Chevalier : tank qui protège ses alliés
- Barbare : attaquant spécialiste des dommages
¤ Archer
- Chasseur : dompteur qui apprivoise des bêtes pour en faire une arme supplémentaire
- Tireur d'élite : sniper expert en maniement des arcs
¤ Mage
- Conjureur : soigneur indispensable
- Sorcier : utilisateur de magie néfaste et invocateur à la manière du chasseur

Pouvoir choisir une seconde classe élargit d'avantage le nombre de techniques dont on dispose et cela permet de créer un grand nombre d'arbres de talents qui mélangent des sorts à incantation, instantanés mais aussi des bonus passifs. Ces vastes options nous amènent directement à parler de l'environnement du jeu dans lequel nos personnages évoluent.

Le monde du F2P

L'univers de Regnum Online possède un grand nombre de quêtes, mais comme on peut s'y attendre de la part d'un MMO sans abonnement mensuel, il y a principalement de la chasse (bashing mobs) même si certaines quêtes demandent d'aller faire des courses et récupérer des objets au sol.
L'histoire du jeu est très vague, il n'y a pas vraiment de trame principale ce qui est bien dommage même si c'est une chose que l'on peut pardonner à un jeu qui se veut orienter vers les batailles confrontant les joueurs. On peut cependant percevoir une petite histoire propre à chacunes des zones du jeu qui mène à éliminer la menace la plus dangereuse de la zone pour ensuite passer à la zone suivante, on en apprend un peu plus sur l'histoire des habitants sans pour autant en venir à l'apprentissage d'un background profond.
Le monde de Regnum s'avère propice au Roleplay puisque le jeu dispose de quelques émotes qui favorisent cette pratique sans compter l'immersion générée par des musiques agréables et différentes en fonction des zones et du statut du personnage (s'il est en combat ou non).
RO propose un système PvP où chacunes des factions est disposée dans les 4 coins de la carte, les coins sont en fait les zones d'entraînements avant de commencer les combats contre les joueurs, la zone centrale qui n'est autre que le plus grand continent du jeu est donc le champs de batailles.
Bien que ce MMO soit axé vers le PvP, il a plusieurs boss qui incitent à faire du PvE puisque ceux-ci donnent des pièces d'équipement très intéressantes pour s'imposer en terre hostile. Comme cité plus haut, le Cash Shop intervient pour des changements d'apparence, favorise-t-il d'autres éléments du jeu ?

La boutique de Gamigo

La réponse à cette question est positive dans le fait que la boutique n'avantage pas véritablement si on la compare à d'autres sociétés qui cassent complètement l'égalité entre les joueurs qui sortent le porte-monnaie et les autres.
La boutique du jeu ne vend donc que des articles principalement funs, les seuls articles qui donnent un certain avantage sont les montures, les parchemins de leveling qui procurent 200 % d'expérience pendant un temps et le parchemin qui donne le niveau 30, ainsi il est certe avantageux de pouvoir passer niveau 30 en un click sur les 50 niveaux du jeu mais le prix reste excessif sans compter le fait qu'il est préférable de connaître le jeu avant de le commencer sans expérience à ce niveau.
Autrement dit, la boutique de Gamigo Games est très intéressante puisqu'elle n'est pas abusive et jouie d'une bonne renommée. La communauté ingame a elle aussi une bonne réputation.

Les joueurs d'Agnis, Syrtis et Alsius

La communauté du jeu est plutôt mature, il y a bien entendu de jeunes joueurs mais les "vieux" savent comment les remettre à leur place, un certain respect et fairplay règne au sein du jeu et l'ambiance est propice à l'entraide. Dans cette communauté en majeure partie française, nous avons quelques joueurs anglais très sympatiques qui baignent eux aussi dans le même esprit. Pour regrouper les joueurs ayant les mêmes objectifs et qui s'entendent bien, plusieurs clans (guildes) ont été fondées et certains sont aussi des organisateurs d'évènements au sein du serveur afin d'optimiser l'activité de celui-ci.
Il en ressort donc que la communauté est agréable et la quintessence du jeu se trouve véritablement au sein de cette communauté que je qualifierais de "soudée", maintenant le problème qui persiste est qu'il y a un manque terrible de joueurs de part l'absence de publicité et les difficultées qu'a rencontré le serveur français a son ouverture ce qui n'a malheureusement pas été en sa faveur.

Les débuts de Nemon

L'ouverture du serveur a été catastrophique a cause de l'inaccessibilité du serveur pendant un certain temps, c'était un peu la guerre pour aller dans le jeu à cause d'un problème de client et de launcher qui empêchait de voir le serveur FR dans la liste, on avait globalement la liste des serveurs étrangers auxquels s'ajoutait le fait de ne pas pouvoir y accéder puisque l'on se connectait avec un compte Gamigo FR qui n'était pas compatible avec les autres langues (ceux qui ont eu accés à la CBT de Black Prophecy savent de quoi il est question) , on peut dire que Gamigo semble ne pas être très doué pour faire les choses simplement.


Regnum Online s'avère donc être un jeu ridé remis à jour via une évolution graphique, il reprend un système PvP qui a bien marché dans DAoC et c'est le seul MMO à proposer cette fonction en F2P tout en reposant sur un gameplay instinctif et fluide qui amplifie le rendement du PvP sans corrompre la jouabilité à travers une boutique qui serait trop avantageuse. Mais, en ce moment, le jeu commence à souffrir, c'est pourquoi je me permet de vous faire passer le petit message qui suit.

J'ai pris ce jeu en "pitié" pour le peu de chance qui a été donné à son serveur FR. Regnum Online a hélas souffert dès le début et l'on commence à ressentir les dégâts causés... je lance donc un appel aux joueurs !
Venez donc découvrir Regnum Online, un jeu auquel on a pas laissé beaucoup de chance et qui pourtant a un bon potentiel, bien entendu il n'est pas des plus imposants dans le marché du F2P mais il ne demande que quelques joueurs pour reprendre un second souffle et la communauté sera là pour vous acceuillir à bras ouverts (moi le premier, Mornas sur le royaume d'Alsius).

Merci de m'avoir lu, en espérant avoir dégagé les éléments fondamentaux de ce titre et attiré vos regards sur ce petit jeu qui ne mérite pas de mourir maintenant, bien amicalement à vous !
10 personnes ont trouvé cette critique utile. Et vous ?

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Champions of Regnum ?

23 aiment, 11 pas.
Note moyenne : (39 évaluations | 11 critiques)
4,5 / 10 - Moyen

21 joliens y jouent, 55 y ont joué.