Everquest

9/10
Salut tout le monde,

Je passais par hasard sur ce site pour voir s'il n'y avait pas un nouveau RPG online intéressant et je suis tombé sur vos critiques d'EverQuest. Je suis vraiment content de voir que je ne suis pas le seul à éprouver cette nostalgie de vieux joueur. J'ai essayé récemment EQ2 et Lineage 2 et je n'ai pas retrouver le tiers du quart des sensations éprouvées lorsque je jouais à EQ1. Et je constate que ceux qui ont aimé le jeu l'ont aimé pour les mêmes raisons que moi :

- Le niveau de difficulté : Oui c'est dur, mais jamais impossible. En fait c'était un jeu qui nous encourageait à ne pas faire n'importe quoi : Avant d'attaquer un mob difficile par exemple, il fallait établir une stratégie de groupe très pointue, basée sur les talents de chaque perso, et on flippait avant d'y aller, parce que tout le monde rechignait à mourir dans ce jeu, les pénalités étaient très fortes. En comparaison dans EQ2, on peut foncer solo dans n'importe quelle zone, si on meurt, la pénalité est juste un respawn un peu plus loin. Quel ennui !

- Quant au PvP du tout début, pour les joueurs actuels ça serait un enfer : Si un type vous tuait, il pouvait prendre tout l'or que vous aviez sur vous + une pièce d'armure au choix sur celles qui étaient équipées (l'équipement dans les sacs était à l'abri quand même). Là encore, c'était cruel, quel stress quand on sortait ! Certains devenaient paranos et se baladaient toujours à poil, d'autres (comme moi) devenaient experts dans l'art de ranger l'équipement dans les sacs tout en détalant comme des lapins. Les combats PvP m'ont donné de vraies palpitations au coeur. Everquest était un univers dangereux, c'est ce qui a découragé certains, qui d'ailleurs se sont tournés vers WoW. Mais enfin, comment ne pas apprécier un jeu qui vous met ainsi sous pression ? Je ne comprend pas franchement les attentes des nouveaux joueurs : comment s'immerger dans un jeu ou on n'a pas au moins un peu peur de mourir ?

- D'autant que cette difficulté était largement compensée par le système de communauté très riche, avec pleins de guildes, de nombreuses possibilités de rencontres, d'alliances, etc. Si on se faisait harceler par d'autres joueurs, on finissait toujours par trouver des soutiens réconfortants (bon j'ai cru comprendre que la population a beaucoup diminuée ou changée depuis). Pour une petite guilde francophone comme la nôtre ("les indésirables") , il était impossible d'accéder à certains raids et donc d'obtenir les objets les plus convoités. Personnellement, il y a des choses que je n'ai jamais réussi à obtenir, et alors ? Tant pis ! Encore une fois si tout est accessible trop vite ou trop surement, où est l'intérêt ?

- Il y a tellement de choses à dire sur ce jeu, mais je finirai sur la notion de voyage : au début pour atteindre une zone éloignée ou un autre continent, il fallait VOYAGER. Cela parait idiot à préciser mais il semble que cette notion se soit perdue au fil des ans, les MMORPG actuels multipliant les systèmes ridicules de transports publics (téléport service, griffons airlines, etc. ). Ce principe destiné à satisfaire les fainéants et les impatients est en opposition TOTALE avec les fondements même de l'univers héroïc-fantasy. Imaginez Frodon qui, pour se rendre à la montagne du destin, décide de prendre le TGV puis le téléphérique parce que "quand même c'est plus rapide, faut pas déconner, j'ai pas que ça à foutre". Le voyage est un élément essentiel à l'aventure. Au départ dans EQ1, avant de se rendre à un endroit éloigné, il fallait préparer son voyage : potions, eau, nourriture, argent parfois, et bien étudier la carte et le chemin parce qu'on pouvait facilement se perdre et/ou faire de mauvaises rencontres. On ne savait jamais vraiment comment ça allait tourner. A l'instar de la mort, le voyage n'était pas anodin, il pouvait durer très longtemps (avec une amie nous étions restés ainsi près d'une semaine au même endroit pour piller les richesses d'autres joueurs, on ne pouvait pas rentrer chez nous à chaque fois, et c'était bien plus compliqué pour mettre les richesses à l'abri, se ré-approvisionner, etc. car les villes voisines nous étaient hostiles). Personnellement j'ai commencé justement à me désintéresser du jeu lorsqu'ils ont décidé d'installer un système de TP partout pour tous. Presque toutes les zones d'un coup sont devenues accessibles rapidement : plus d'aventure, plus de mystère non plus.

Je pense que les MMORPG aujourd'hui cherchent à plaire à la catégorie des joueurs les plus nombreux qui veulent tout consommer tout de suite, qui supportent mal la frustration, et qui aiment surtout se consacrer à d'interminables séances de customization de personnages. Dommage...
13 personnes ont trouvé cette critique utile. Et vous ?

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de EverQuest ?

112 aiment, 27 pas.
Note moyenne : (141 évaluations | 10 critiques)
6,7 / 10 - Bien
Evaluation détaillée de EverQuest
(56 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

57 joliens y jouent, 908 y ont joué.