Quand une légende fait place à la décadence

4/10
Si vous souhaitez reprendre World of Warcraft après vous être arrêté au WoW classique d'il y a 3-4 ans, vous serez certainemet choqué par l'évolution du jeu, tant dans la communauté que dans le contenu en lui-même.
Ancien joueur de WoW, je reprends récemment, j'ai pas tenu 1 mois.

On va pas y aller par quatre chemins, autant le dire franchement.
Il n'y a plus aucun repère, vous pouvez tomber sur un joueur ayant un très bon équipement, ses métiers montés au plus haut, une guilde, des hf...
Cela ne signifira pas pour autant que vous avez à faire à un joueur mature et/ou sachant jouer, bien au contraire.

De ce fait, on à faire à une communauté complètement immature et débilitante.
Passez en capital une après-midi, lisez un peu ce qu'il se dit, mais n'oubliez pas d'avoir une place conséquente dans votre black liste.

Il faut désormais "se prostituer" pour pouvoir faire des raids, c'est-à-dire allez à un point de rendez-vous en capitale pour se faire inspecter par le joueur montant le raid. La plupart du temps si vous avez le malheur de ne pas avoir le dernier set à la mode ou une gemme de travers, pire encore si vous êtes équipé d'objets de quêtes, il ne se contente pas de vous rire au nez, il le fait savoir sur le canal.

Vous l'avez compris les guildes sont remplacées petit à petit par le pick up, et les challenges de hauts niveaux tendent à disparaître, le contenu une fois level maximum est extrêmement facile, c'est à dire à la portée de sa communauté.

Plus de progression linéaire avec accès, farming, investissement personnel et en guilde comme il pouvait exister sur WOW classique (un véritable must) et au début de Burning Crusade. Puis sa finalité en battle ground notamment à Alterac, que de souvenirs ! Les alteracs de 10h and cie. Les bg (s) ont donc été modifiés pour être expédiés dorénavant en 10 minutes top chrono, mais c'est dans l'air du temps, kévins veut tout vite et facilement.

La politique interne de Blizzard qui consiste à vouloir renouveler sa clientèle de joueurs (en se fichant ouvertement des plus anciens) à chaque extension se confirme de plus en plus, sans communication de leur part pour signaler la dite évolution du jeu que la plupart refuse d'ailleurs. Suffit de passer sur leur forum pour le constater.
Ha ! mais c'est vrai ! il ne faut pas pousser le joueur lambda à vouloir jouer plus, cela rend complètement associable et no-life ! Quelle blague.

Par ailleurs, le jeu prend un tournant des plus obscurs. En effet récemment, les joueurs ont eu la possibilité d'acheter une monture (quelques pixels, quelques minutes de conception) pour la modique somme de 20 euros, opération réussie, un post officiel nous apprend que cela sera renouvelé. La porte ouverte à tout un tas de dérives selon moi.

De plus, et accrochez vous bien, vous pourrez non seulement acheter des montures et autres produits dérivés virtuels mais aussi vous sociabiliser.
Il faut préciser une adresse e-mail en login et non plus un mot quelconque et la mise à jour à venir 3. 3. 5 introduit définitivement le Facebook dans WoW, vous avez accès à l'identité REEL de vos amis (celle que vous signalez sur le compte et vérifier par recoupement sur l'identité CB si vous payer par CB). Bah oui, l'usurpation d'identité est puni par la loi parait-il.
Attendez, ouvrez bien grand vos yeux, c'est pas tout : p vous avez accès à l'identité réel des amis de vos amis, le vice est poussé loin quand même, mais à quoi pouvait-on s'attendre d'un facebook-like ?
C'est ti pas magnifique ? vous allez être poussé à contrôler vos voisins, les voisins de vos voisins, je trouve cela génial comme concept : p, mais ça sera sans moi.

Il a été dit que l'équipe de devs n'était plus la même sur WOW classique que sur WotLK, car ceux si travaillent sur le MMO Next Gen de Blizzard et bien laissez moi vous dire que ça se ressent.
On veut faire notre wow ! On veut faire notre wow ! paye ta médiocrité !
Mais peuvent-ils faire autrement ? 'tensions les tentacules ont des ramifications profondemment enfoncées chez Vivendi : p
On aime la cerise sur le gâteau chez Vivendi.

Bref, une évolution dans la mauvaise direction, quand on sait que le net sera probablement amené "à muter" en univers virtuel, immersion 3D dans le navigateur, interface souris-clavier supprimés au profit d'une joyeuseté que je ne mentionnerais pas. : p
Ce genre de prémices auxquels nous assistons dans WoW and cie, qui mettent en quelques sortes à plat les bases de ce futur par le virtuel, font froid dans le dos.

Ummm et ça croustilleeeeeeeeee.
16 personnes ont trouvé cette critique utile. Et vous ?

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de World of Warcraft ?

1684 aiment, 636 pas.
Note moyenne : (2535 évaluations | 199 critiques)
6,8 / 10 - Bien
Evaluation détaillée de World of Warcraft
(1677 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

3795 joliens y jouent, 11925 y ont joué.