Star trek Online : le jeu qui repose juste sur le poids d'une licence

3/10
Actuellement :

- le pve : il n'existe pas suffisamment de missions (quêtes) et l'on doit se contenter de faire inlassablement les mêmes quête de défense 0/3 ou d'exploration 0/3. Il n'existe pas d'instance de type donjon ou la présence d'un groupe est réellement nécessaire. Certes il existe des missions de type ActionFleet, qui correspondent plutôt à des quêtes publiques sur le modèle de warhammer, où seul les meilleurs sont récompensés. Aussi il n'y a actuellement aucun "Endgame". La courbe de progression est très rapide, voir trop, et au bout de quelques jours de jeu, l'on est déjà amiral au niveau max. je connais beaucoup d'amiraux qui ne font plus que tchater en jeu, vu qu'ils n'en plus rien à faire hormis reroll l'une des seulement trois classes...

-le pvp : En l'état actuel du jeu, c'est une vaste blague : le déséquilibre entre fédération et klingon est énorme. Les autres factions promises n'ont pas été implantées. Aussi malgré les différents ranks pvp, celui-ci se déroule sur les mêmes maps : car cela se résume à quelques maps seulement, pour tous les modes de jeu. De plus l'on a ici que du pvp en instance limité à la manière des BG de wow, et il faut patienter de longue minutes en files d'attentes pour qu'un bg se lance (du côté fédération du moins). Il n'existe actuellement aucun RvR ou pvp ouvert

- le craft : pas de craft, mais juste un système marchant sur l'échange de token (récolte d'anomalies) permettant d'upgrader certaines pièces d'équipement. Au final cela demande beaucoup d'effort pour pas grand chose... Quand on échange 5 tokens pour un objet, on ne parle pas de craft, puisque le joueurs ne fabrique rien...

- l'aspect communautaire en jeu : presque inexistant, pas de contenue dit "social" comme il en existe sur de nombreux autres MMO, des outils de Fleet (guilde) tronqués : uniforme de fleet non implanté, emblème de fleet non implanté, interface de fleet mal foutue (permet de voir le grade mais pas le rang, ne permet pas de voir la date de dernière connexion d'un membre... ). Bref bien en dessous de ce qui se fait actuellement sur le marché.

La qualité produit fini : En plus de tous ceci, le jeu en lui même souffre d'énormément de bugs. certes il y a toujours des bugs en release, mais jamais autant puisque beaucoup sont sensés être corrigés en amont lors des phases d'alpha test, voir de bêta test. Or des bugs connus depuis longtemps n'ont toujours pas été corrigés.
Pour finir, Cryptic a trompé les communautés françaises et allemandes en certifiant une location complète du jeu dès sa sortie commerciale, et en s'étant servi de cela comme argument de vente.

Le suivi : Ces derniers jours, Cryptic n'a pas déployé de patch "correctifs" importants (on parle même pas de patch de contenu tellement c'est encore loin) et s'est contenté de corriger ici ou là quelques missions. Alors qu'en tant normal, lorsqu'une boite sort un MMO, généralement celle-ci est au taquet les premières semaines afin de corriger un max de bug. Cryptic s'est en effet concentré à déployer le système de clé d'essai afin d'encourager encore + de joueurs à acheter des boites de jeux, et alors même que le problème lié au files d'attente n'est pas parfaitement réglé. Aussi, Cryptic a également préférait consacrer son temps à implanter une boutique virtuelle combinant ainsi à son avantage le système des d'objet payant des F2p, alors que le jeu est en abonnement payant.

Bref que reste-il au jeu ?

- le poids de la licence : beaucoup de joueurs comme moi sont venus car c'est Star Trek, et n'ont pas pu bénéficier d'une clé pour l'open bêta privée pour tester le jeu avant...
- l'absence actuel d'autres MMO nouveaux fédérateurs : beaucoup de joueurs sont actuellement en attente d'un MMO (ayant enchainé les déceptions avec AoC, Warhamer, et plus récemment Aion) , et sont donc venu essayer Star Trek Online, pour l'attrait de la nouveauté.

Récemment Cryptic annonçait qu'Atari avait forcé le lancement de Star trek online, et c'est vrai que cela se ressent au niveau du jeu qui a un gout de "pas fini". Aussi dans son bilan, Atari se vante des ventes de boites... Et l'on voit que c'est peut être cet objectif premier d'une rentabilisation rapide par la vente de boite qui motive la compagnie, bien + que la pérennisation de ce MMO, condamné à terme à ne recevoir que les fans boys de Star trek, et encore ceux n'étant pas trop regardant sur la qualité produit fini.

Aurions nous été si clément face à un MMO de cette qualité si celui-ci n'aurait bénéficier d'une licence telle que Star trek ? Certes non...
28 personnes ont trouvé cette critique utile. Et vous ?

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Star Trek Online ?

116 aiment, 42 pas.
Note moyenne : (163 évaluations | 20 critiques)
6,6 / 10 - Bien
Evaluation détaillée de Star Trek Online
(94 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

193 joliens y jouent, 394 y ont joué.