On dira tout ce ce que l'on voudra mais...

3/10
ON dira tout ce que l'on voudra mais pour moi ce jeu aura été une véritable révolution dans ma vie de joueur mais bref on s'en fou, ce dont j'ai envie vous parler c'est plutôt la manière dont j'ai vécu le jeu ces derniers mois, c'était vers avril juin

Car loin de me vanter j'ai commencé wow depuis un certains nombres d'années, bref le passé c'est le passé parlons de wow aujourd'hui

Après plus d'un an d'arrêt, en essayant au passage d'autres mmorpg payants dont les éditeurs se sont bien moqué de moi, je décide de réactiver mon compte qui était bien gelée depuis le temps, quoiqu'il en soit rien à bougé.
Mes personnages de la 1ère heure sont toujours fidèle au poste, mais bo. autant en recommencer un, histoire de bien profiter du jeu surtout avec l'extension warth of the liche que je ne connaissais pas encore autant bien redémarrer à zéro que de ressortir un personnage 70 à la retraite.

Ce sera un démoniste ! un beau mort vivant démoniste ! je lui vois un bel avenir à celui là, étant habitué à jouer alliance, j'ai envie de changer et de vivre de l'autre coté.

Première impressions : Oh mon dieu, que ça se monte vite, c'est agréable, c'est fluide, très même, on se balade avec une fleur à la bouche, tout en visitant du pays (que je connaissais déjà mais bref. ) rien à voir avec l'horreur de guerrier ou mage que j'avais monté il y a 2 ans de ça. Ah j'apprends que l'expérience n'est plus la même, il en faut 30 % de moins pour un nivea. bon
Pas grand monde dans les zone d'azeroth, ca sent la solitude.
Pour se consoler on va dire qu'ils sont tous fourré dans la nouvelle zone "norfendre".
De toute façon, autant ouvrir les yeux, tout est solotable ! tout les petits donjons (stormgarde. ) , ou élites populaire sont devenu basique, à quoi bon s'embarrasser d'un boulet, avec qui il faut se coordonner, l'attendre, parler même, bref on est jamais mieux servit que pas soi même.
De toute façon il reste les instances, toujours un moment ou l'on peut partager quelques souvenir, sur le coup j'en garde pas un mauvais souvenir ! (ps j'ai jamais connu le système de groupage automatique)

Bon ben finalement le leveling d'azeroth aura été plus court que prévu, je suis déjà en outreterre, là pareil, 3 zones auront suffit pour pouvoir embarquer en norfendre, aucune difficulté rencontré,
C'était comme si j'avais traversé une belle autoroute nickel en quelques jours. bien agréable, mais linéaire.

NOrfendre, mais que c'est beau ! la musique de Fjord est magnifique, quelle relief ! quelle poésie !
l'ascension de 68 au 80 aura été pour moi fort sympatique, quelques quêtes de groupe à gauche, à droite, bref en un peu plus de 10 jours l'affaire est bouclé.
Il est temps de rentrer dans une guilde, ça tombe bien, j'en trouve une qui à bien entamé naxx.

Hélas c'est arrivé au 80 que la magie retombe, pas grand chose de très excitant à faire, a si ! crafter la mécabécanne.
Il m'aura fallut du temps pour la créer.
Aussi rattraper mes métiers où j'avais pris un retard monstrueux à cause du leveling trop rapide.
Après ça, mon cycle de quète journalière commença, car à la clé, il y a des réputation à monter, ca donne de l'or et. même des dragons ! L'appât de l'âne à la carotte vous connaissez ?
Avec l'habitude je les faisais comme si j'allais au boulot, je me réservais 2 heures pour finir le circuit entier. "le tournoi, la couronne, la jungle, retour dalaran, quelques pointes au grisonnes, validation de tout ça. " avec l'hotel de vente, je me faisais un revenu entre 300 et 500 po par jour pour environ 100po de frai journaliers.
ca serai bien si on pouvait faire la même recette en vrai !

J'ai eu la chance de rejoindre une guilde assez volontaire et grosse, ce qui m'évite de trainer trop longtemps mes fesses dans les instances héroiques, j'ai du les faire une vingtaine de fois, et j'en avais déjà mare.
Je n'imagine même pas les pauvres gens qui ont dû eux les faire des mainte et des mainte fois ! surtout qu'on s'ennuie la dedans, c'est chiant, c'est sans intérêt (voir les commentaire plus bas que j'approuvre)

ensuite Naxx, puis uldar... aah uldar, là enfin je retrouve le wow rêvé, ce challenge, cette ambiance de raid, avec le micro sur la tête, les fenêtres de ma chambre rempli de buées à force de parler, c'était tout simplemen. génial.
Ca avance lentement mais surement, jusqu'à Mimiron.
Le boss gnome, était trop dur pour le niveau général de la guilde, certains commençaient à se désister, a faire n'importe quoi, il fallait se rendre à l'évidence, j'irai pas plus loin avec eux.

Dommage pour moi, car quelques jours plus tard, le tournoi ouvre ses portes,
plus la peine de s'embêter à continuer Uldar, un petit tournoi de merde suffit à mieux s'équiper, l'instance une bête arène à le pouvoir en 1/4 d'heure de donner des objet surpuissant, il est aussi possible d'avoir du gros matos en retournant dans. les héroiques... Ah ça jamais de la vie ! même pas je remet les pied la dedans !

Et uldar ? ben non plus personne n'a envie d'y aller. je ne verrai donc jamais la fin de ce raid.
A force de jouer dans ces condition, je commençais à devenir aigri, blasé, fatigué, je ne supportais plus rien. bref il était temps d'arrêter, le démoniste prend sa retraite.
9 personnes ont trouvé cette critique utile. Et vous ?

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de World of Warcraft ?

1684 aiment, 635 pas.
Note moyenne : (2534 évaluations | 199 critiques)
6,9 / 10 - Bien
Evaluation détaillée de World of Warcraft
(1677 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

3793 joliens y jouent, 11923 y ont joué.