Destiné à un jeune public mais un potentiel tactique tout de même

8/10
[Dans Wizard101, ] vous êtes un élève de l'école de magie dont l'âge confirme vraiment le public visé. Vous choisissez votre apparence (peu développée mais assez pour distinguer deux personnage). Votre nom se fera sur une liste prédéfinie (cela évitera ainsi les noms gênants tel que "Adolf Reich 3" ou "Fillechodesurmsn").
Et ensuite que dire ? Les créateurs du jeu ont certainement dû préparer leur univers suite à l'engouement lancé par Harry Potter. En lieu et place des 4 maisons de l'école, vous avez 7 écoles de magie. Le reste ? Des enfants de 13 ans qui courent dans toute l'école pour apprendre leurs sorts et régler quelques intrigues.


Graphismes :

Peu de polygônes, assez cubique non lissé. Pourtant le choix des couleurs et le design amènent un côté très cartoon qui n'est pas du tout désagréable. Il permet donc de planter un décor de type dessin animé. Ceci facilité l'immersion dans l'univers et l'histoire principale où le joueur se retrouve à lutter contre le mal mais sans que cela ne soit effrayant ou empli d'horreur. Assurément, la cible de ce jeu est un public jeune voire très jeune.

Prise en main :

Très rapide. Un mini didacticiel de 5 minutes (que l'on ne peut pas zapper) et l'on apprend tout de suite les bases de la magie. Au fur et à mesure, on apprend quelques astuces grâce à des messages de la part des professeurs de magie. Quelques habitués du clavier dans d'autres jeux découvriront les racourcis claviers à l'avance.
Le système d'enseignement et d'apprentissage est inclus dans les quètes ou l'avancement du personnage. L'on peut très bien jouer en ne retenant que le strict minimum (le didacticiel) mais on peut vraiment faire de l'optimisation en prenant en compte tous les éléments. Votre premier personnage risque d'être un brouillon qui découvrira toutes les ficelles puis votre seconde création de personnage sera fortement mieux préparée et donc plus aboutie.

Combat :

Tous les monstres agressent les joueurs. Pour éviter cela, vous pouvez marcher sur les trottoirs et non dans la rue même (le jeu développe plusieurs valeurs civiques ainsi). En cas de combat, un cercle magique se forme sur le sol et un combat au tour par tour et 1 vs 1 commence. Chacun planifie son attaque en un temps imparti et ensuite la résolution se fait dans le sens des aiguilles d'une montre ? Un joueur peut venir vous rejoindre mais dans ce cas, il permet aussi à un monstre de se joindre au combat. Ceci pour un maximum de 4 joueurs vs 4 monstres. La coopération du coup se fait d'elle même et pour des actions temporaires. Les combats se font à l'aide de sort coûtant de 0 à X points de pouvoir sachant que vous gagnez 1 point de pouvoir par tour (d'où l'utilité de devoir utiliser des sorts à 0 pour cumuler les points afin de sortir un gros sort à 3). Vous avez 7 sorts de disponibles, représentés par une main de 7 cartes dont vous pouvez défausser plusieurs cartes pour favoriser l'arrivée d'une carte que vous espérez ou pour avoir le droit de piocher une carte trésor à usage unique.
Le niveau des combats est assez facile et permet à de réussir les quêtes sans grande tactique moyennant des allers-retour assez fréquents avec l'école pour régénérer sa vie et son mana. De fins tacticiens arriveront à enchainer plusieurs quêtes avant de devoir aller se régénérer et pourront même se permettre d'aller chercher certains "boss" en solo plutôt que d'essayer de constituer une équipe.
L'arène devrait permettre aux plus calculateurs de pouvoir se créer des tournois.

Scénario :

Classique : des activités maléfiques, un grand méchant derrière tout cela. Bien que le tout ne soit pas très linéaire (une moyenne de 5 quêtes à faire de front) , le personage est assez guidé afin de ne as avoir accès à une zone trop élevée en niveau pour lui. Il est possible de ne pas suivre le scénario et de camper dans une rue pour combattre les monstres d'autant plus que l'on peut gagner des titres honorifiques ainsi (undead hunter = celui qui a tué X morts-vivants).

Chat :

L'interface se veut sécurisée pour éviter que les joueurs ne divulguent des informations personnelles à d'autres joueurs. En gros, la pédophilie et la pub auront du mal à s'installer dans ce jeu. Les moins de 13 ans ont accès à des phrases préécrites qui permettent d'indiquer les quêtes que l'on a à faire, si on besoin d'aide et les actions que l'on attend de la part de ses coéquipiers. Les autres ont accès à un chat classique dont un dictionnaire filtre certains mots. les insultes et les caractères avec @ sont évidemment bloqués. Voilà de quoi rassurer les parents.

Anglais :

Le serveur unique est en anglais. Mais le niveau n'est pas très élevé et cela permet de comprendre le didacticiel. Au fur et à mesure, il y a un peu plus de vocabulaire pour planter l'univers, le scénario dans les quêtes mais on peut très bien zapper les dialogues (comme beaucoup de joueurs MMORPG le font) pour ensuite ouvrir son livre de quètes et retrouver un résumé de la quète où les illustrations aident beaucoup).

En bref :

Ce jeu se propose pour un jeune public mais devrait intéressé certains qui apprécient un niveau tactique et peu stressant. Je ne peux m'empêcher de faire uenc ertaine comparaison avec les combats de Etherlords même si ce dernier était largement plus tactique et riche de diversité.
3 personnes ont trouvé cette critique utile. Et vous ?

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Wizard101 ?

7 aiment, 6 pas.
Note moyenne : (14 évaluations | 2 critiques)
4,6 / 10 - Moyen

12 joliens y jouent, 37 y ont joué.