Un jeu qui fut bien

6/10
World of Warcraft, c'est d'abord toute une épopée. Warcraft, Warcraft II ainsi que tous ses dérivés, Reign Of chaos et Frozen Throne. Voilà le début du succès : qui aurait pu imaginer une société faire ses premiers MMORPG sur une histoire devenue connue des joueurs de part le monde.

Les débuts du jeu ne furent même pas chaotiques, comme on aurait pu le penser. Stabilité, jouabilité, graphisme, un jeu avec tout pour plaire, du moment qu'on accrochait au style graphique. Relativement équilibré de prime abord, les quêtes sommairement expliquées, il faut chercher à traquer ses ennemis de part les forêts, tout en aillant un système de conversation relativement bien pensé, qui nous permet avec deux clics de souris de converser avec celle-ci ou celle-là.
Bien sur, la relative liberté déplacement et l'aspect légèrement FPS du jeu lorsque l'on contrôle le clavier devient un sport pour certains joueurs qui s'adonnaient alors aux Movies sur WoW.

Les combats ne sont pas si statiques, les instances relativement complexes (du moins au départ) , le PvP sauvage relativement présent, même si ce n'est pas une orgie, loin de là, mais on pouvait excuser le manque par un PvE bien présent et difficile dans certaines circonstances.
Le « farming » n'est, pour ainsi dire quelque peu inexistant, même si certains équipements requièrent de passer sa nuit sur un NPC pour droper ses objets d'artisanats. On peut également mettre un point sur l'équilibrage des classes, qui n'est certes pas uniforme, mais qui donnait à chaque classe un point fort et un point faible. Et elles pouvaient largement être dominées par l'un ou l'autre, si celui-ci était bien joué.

Deux ans et demi. Voilà la durée du succès de WoW. Seulement, avec l'arrivée inévitable du fameux add-on « The Burning Croisade » , Blizzard voulu ajouter quelques épices qui se révélèrent largement à vomir.
Dans leurs confusion et sans doute dans leur soif de dollars, de nombreux paramètres ont été ajoutés, et même un peu avant BC, comme la facilité et l'accessibilité de l'équipement, les instance PvE délaissées, le Background bafoué. Bah ouai, il ne faut pas s'étonner qu'une énorme quantité de joueurs s'en aillent et ferment leurs comptes à cause d'un add-on aussi inacceptable. A cause de son contenu qui était, bien que décevant, relativement complet, mais aussi de part les stupidités impensables que Blizzard a commis.
Tout ce que blizzard avait mis en place avec ses projets fut réduit à néant par la précipitation et les réflexions douteuses que notre développeur adoré avait mises en place. Le PvP est devenu un sous-fifre impensable, où les joueurs ne pensent plus qu'à "Need VH" car l'équipement se fait par là, et le PvE en souffre énormément également à cause de l'accessibilité inacceptable de l'équipement, et du farming devenu incessant à cause de la prolifération d'objets lâchés par les ennemis ayant un drop rate proche du 0 absolu.

La palme d'or revient à l'une des erreurs les plus fatales de Blizzard et achève cette critique : le système d'arènes. Mais pourquoi ont-ils pondus ça ? Que font-il de ce jeu à dominante véritablement PvE et à accent PvP sauvage si goûtu ? Pour ceux qui ne savent pas, l'arène permet d'affronter des équipes de deux joueurs contre deux, 3c3 ou 5c5. L'initiative était bonne. Le résultat en est des plus dégoûtant puisque l'équipement en sortie est supérieur aux objets que l'on obtient à la sueur de son front et de façon rébarbative sur les gros boss d'instance à 25, voire à 40 joueurs.
Si seulement tout le monde aimait le PvP... Seulement pour les joueurs qui sont venus ici pour s'amuser et avoir une progression relativement lente et linéaire, là c'est totalement raté. Sans compter que cet équipement est accessible par tous certes, par un système de points donnés par semaine selon que l'on gagne ou perd ses matchs. Mais certaines classes surpassent littéralement l'euphorie avec des déséquilibres extrêmement présents (Sic Druide-Demo majoritairement). De ce déséquilibre est né une autre plaie : Le Power Levelling, dit aussi PL.

Le Power Leveling, c'est ce qu'on peut appeler plus communément la triche ou "comment se faire de l'argent sur le dos des autres sans efforts", donc pour ainsi dire, l'escroquerie. Instauré par les joueurs peu scrupuleux, les classes ayant des supériorités dues au déséquilibrage montent les points des autres personnes, dont les classes les plus faibles, en échange de l'or durement gagné par le farming immonde.

On assiste alors dans les deux camps (Horde comme Alliance) à des insultes en tous genre et des gamineries tellement basses que même au CP, cela n'aurait pas lieu d'être. Le jeu est devenu vraiment immature et où les patchs ne font que tourner la mayonnaise, soit par des ajouts relativement ridicules, soit par des accentuations de tentatives d'équilibrages /Pvp /PvE nauséabonds.

Au final, ce n'était pas un si mauvais jeu, loin de là. « Etait » , car maintenant, seuls les novices se font avoir par la couverture, et ne vont découvrir qu'un jeu sans âme, ou les aficionados de Warcraft sont restés par nostalgie pour la minorité, ou partis sur son homologue STR, ou dégoûtés de ce qu'est devenu un mythe s'il n'avait pas pris une tournure aussi dramatique pour la plupart.
Moi même je suis déçu par ce jeu auquel j'ai joué depuis sa sortie, qui n'est devenu qu'un amas de polygones ou le capitalisme de Blizzard commence à se faire franchement présente. Trop présente.
Mais qui sait... Peut-être que Wrath of the Lich King leur fera remonter la pente ?
0 personne a trouvé cette critique utile. Et vous ?

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de World of Warcraft ?

1684 aiment, 636 pas.
Note moyenne : (2535 évaluations | 199 critiques)
6,8 / 10 - Bien
Evaluation détaillée de World of Warcraft
(1677 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

3795 joliens y jouent, 11925 y ont joué.