Il était un petit navire, qui n'avait ja... qui faisait que naviguer.

9/10
Un bol d'air fraîchement venu.

Ce jeu est, comment dire... après avoir nagé dans une mer sombre de World of Warcraft tout au fond, pour remonter vers la surface vers du EverQuest II, Ryzom ou Vanguard, on sort la tête de l'eau quand on joue à Pirates of the Burning Sea.

Même si les villes ou les personnages se ressemblent, ils sont tellement bien faits que, pour moi, je m'en fiche. Je ne trouve pas les quêtes répétitives, je prends du plaisir à les lire, une première pour moi. Chaque bataille est différente, je peux très bien battre trois navires, puis me faire couler par un rafiot moins puissant. J'exagère, je sais, mais en même temps, j'ai réussi à détruire un navire niveau 32 avec mon petit bateau de niveau 19. Eh, oui, je me suis amusé à prendre bien le vent en compte, surtout que mon bateau va plutôt vite, puis ensuite de dos, je détruis son équipage pour enfin aborder, il ne lui reste que peu de marins, je lui tire des coups de pistolet, paf, j'ai gagné ^^.

Enfin bref, le PVP lui, a l'air vraiment sympa même si je ne l'ai pas vraiment testé. J'ai déjà fait des quêtes avec une vingtaine de navires qui se battent, c'est plutôt grandiose. Vraiment faire attention aux alliés, ils peuvent bien évidemment vous gênez, et si vous ne faites pas attention, vous ne pouvez pas tirer, vous ne pouvez plus voir, ni même plus avancer s'ils forment une ligne, donc fichu pour aborder. S'ils se débrouillent bien, tant mieux, sinon, vous pouvez voir vos alliés couler comme des mouches. C'est pour cela qu'il me tarde vraiment de tester le RvR.

Point énormément important pour moi : le crafting. Je peux dire que je suis gâté, une vraie profondeur, pour une forme simple.
Enormément de spécialisations possibles, être agriculteur, ou alors dessinateur. Le petit hic : on doit attendre, il se forme selon une main d'oeuvre en temps réel, un peu comme un jeu de gestion sur le net. Seulement, une fois en société, il vous faudra bien vous organisez pour mettre au point une chaîne de production et enfin sortir de beaux bateaux.

En parlant de bateaux, on ne peut pas passer sur le fait qu'ils sont magnifiques. En effet, certes, quand on est en haute mer, on peut voir des côtes, pas forcément très jolies, mais c'est comme si on se baladait sur une carte. Une fois en ville, à pied ou en combats navals, les paysages sont sublimes.

Un jeu que je recommande à tout le monde, surtout ceux qui en ont marre du monster-bashing.
3 personnes ont trouvé cette critique utile. Et vous ?

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Pirates of the Burning Sea ?

152 aiment, 28 pas.
Note moyenne : (198 évaluations | 25 critiques)
5,6 / 10 - Assez bien
Evaluation détaillée de Pirates of the Burning Sea
(42 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

139 joliens y jouent, 513 y ont joué.