Sans titre

10/10
Gwen se veut le premier add-on de Guildwars. Après deux "stand-alone" et le jeu original, Gwen reprend l'histoire et l'univers de Prophétie.

A peine débarqué à l'Arche du Lion, l'ambiance est posée : des séismes secouent notre personnage et l'on se laisse mener par l'action. C'est simple, on se croirait dans les débuts de Guildwars, on a envie d'une seule chose : découvrir la suite de l'histoire.

Les décors sont somptueux, et les graphismes sont plus magnifiques qu'ordinaire. Les cascades, les montagnes, les reflets de glaces et d'eau et les effets pyrotechniques sont tout simplement bluffants. Les nouveaux monstres sont intérressants, certains sont démesurées. De plus certains sont montables comme le devoreur géant ! Quant aux nouveaux héros disponibles, ils ont tous un charisme indéniable !

Même moi qui n'était pas un grand fan des Asuras, j'avoue que le Vekk, le héros Asura est vraiment attachant. Mais vous allez me dire : Asuras ? KESAKO ? Gwen introduit des nouvelles races dans cet opus, ne vous emballez pas, elles ne sont pas jouables, mais elles enrichissent grandement le background : il y a donc : les norns (des guerriers de 2m50 de haut) , les asuras (ils ressemblent à des gremlins) , les chaars (des sorts de lions assez barbares) , et les nains (comme passe partout).

Ensuite il y a l'IA des mercenaires qui est vraiment flemmarde : ils ne savent pas utiliser toutes les skills disponibles et ils restent dans les sorts de zones... Certes, il reste toujours la possibilité de grouper avec des joueurs.

Une fois un groupe établi, on peut visiter des donjons, composés de 1 à 5 étages, certains sont remplis de monstres, d'autres de pièges et d'autres des deux réunis. A la fin du donjon, se trouve un boss, et là... déception. Pour compenser leur IA très faible, on a souvent à faire à des boss qui "one shoot". Heureusement ce n'est pas souvent le cas, mais cela est très frustant quand on tombe sur l'un d'eux.

La difficulté du jeu est irrégulière. Certaines missions sont vraiments très simples, autant d'autres sont cauchemardesques. La compagne se termine assez rapidement, mais le contenu ajouté : armes, armures, titres, donjons et héros rallongent largement la durée de vie.

De plus l'ajout du panthéon des hauts faits permet de résumer la vie de notre personnage, ainsi que ses actions accomplis. Celles ci auraient une incidence sur Guildwars 2. Cela est vraiment le gros plus de Guildwars Eye of the North.

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Eye of the North ?

49 aiment, 6 pas.
Note moyenne : (55 évaluations | 6 critiques)
5,6 / 10 - Assez bien

8 joliens y jouent, 11 y ont joué.