A chaque ajout de contenu le niveau s'effondre...

1/10
Il y a quelque temps de cela j'en disais que : "LotRO n'est pas un mauvais jeu, il se laisse savourer au début. Mais il lasse extrêmement vite. Il manque de dimension et à plus d'un égard. "

Or, de patch en patch, d'ajout de contenu gratuit en ajout de contenu gratuit, quand bien même il y aurait toujours tentation de revenir sur l'unique (HELAS) MMORPG basé sur les oeuvres de Tolkien, force est de constater que lotro est de moins en moins Lord of The Ring Online et de plus en plus un produit med-fan hyper-standardisé, empruntant ci et là des éléments, éléments traités avec bien plus de génie dans les World of Warcraft, EverQuest et Dark Age of Camelot originaux.

Le démarrage était brillant pourtant : pensez : dès le lvl 1, rencontre avec un Nazgul, l'esprit de Tolkien est bien présent, tout concorde, l'idée et le visuel. On y croit. Par la suite ; la mise en place des Livres et chapitres avec notamment l"idée intéressante et cohérente d'un Ranger confronté au Mal, que de bonnes choses, une histoire qui devient passionnante. Ensuite, la découverte de la Vieille Foret, avec ses arbres vivants, quoi de plus fabuleux quand on a lu les oeuvres. Un Vieil Homme Saule parfaitement dessiné. On y est, et, cerise sur le gateau, un Tom Bombadill plus vrai que Nature. Des grands galgals parfaitement crédibles... Une Comté extraordinaire où se cotoient douceur de vivre et gout de la bonne chère, des quêtes naïves, amusantes, parfaitement dans l'esprit du Seigneur des Anneaux. Je me rappelle de mes premiers moments sur Lotro, livre à coté du PC, ça fonctionnait... Et puis et puis...

Et puis... et puis l'impression d'immersion dans le monde du Seigneur des Anneaux disparait progressivement, impression merveilleuse qui laisse place au doute : Esteldin ? Osthrikar ? Trestlebridge ? Une Bree pas vivante, bourg de passage dans l'oeuvre, considérée ici comme centre du monde...
Où sont Minas Tirith Caras Galadhon ou Helm ?

Mais jusque là il n'y a pas péril en la demeure. Alors on poursuit... Mais on commence malgré tout à douter de plus en plus : à l'exception des quêtes principales, regroupées par Livres et chapitres, tres bien scénarisées mais fort peu nombreuses hélas, nombre de quêtes sont absolument sans aucun intéret et totalement répétitives : tuer tant de loups, une fois pour apporter de la nourriture, une autre pour des fourrures, et le pire c'est que l'on enchaine le bashing, on revient devant le donneur de quete et on repart pour du bashing (ex typique : série de bashing de loups/ours/chauves souris/araignées, tout cela par 12/24 en Vieille Foret) , 12 ouargues à tuer ici, 10 à tuer là, des quêtes farcies d'Elite à tuer, ce qui force au groupage même quand on n'a que peu de temps de jeu, eh bien tant pis, encore une quête supprimée...

Des quêtes fedex particulierement pénibles et mal conçues, le NPC à protéger passant par tous les points à aggro, absolument insupportable et surtout, ridicule.

A cela que doit-on ajouter ?

Des chaines montagneuses partout, donnant l'impression d'etre littéralement enfermé dans une zone, les cartes étant tout de même fort petites. Un Bree-Angmar pouvant être fait en quelques dizaines de minutes, un marais (proche de Staddle) pouvant etre traversé en moins de dix, rempli de nicbriqueux monstrueux, bien loin des simples empécheurs de dormir des livres, un monde figé, des maisons fermées, des lacs gigantesques avec deux poissons dedans... des loups qui passent à coté des biches sans les attaquer etc etc etc...

Un monster play qui pourrait être amusant mais inefficient car mettant face à face des joueurs 10 hissés 50 et de vrais 50, les premiers étant faibles et les seconds surpuissants. Face aux héros, les monstres ne peuvent rien faire. Alors pour compenser cela, a été implémenté un Troll, au design superbe il est vrai, mais déséquilibrant totalement le jeu, dans l'autre sens cette fois ci : des bus de Monster menés par un Troll qui balaye tout sur son passage, des héros qui se replient et ne peuvent garder une position et des monstres qui n'ont rien d'autre à faire que de suivre le troll pour le soigner, car en définitive, il n'y a plus qu'un seul joueur qui s'amuse aux Ettens... Celui qui joue le Troll. Les autres, monstre ou héros, y font de la figuration...

Mais cela encore est supportable... Alors on tient et on reste motivé. Car il s'agit du SEUL MMORPG consacré au thème du Seigneur des Anneaux...

Mais rien à faire : de patch en patch les déceptions s'accumulent.
Des zones haut niveau dénuées de tout intérêt, des yetis (appellés bêtes sauvages etc dans Angmar mais si la couleur change l'animal est bien le même) , des mammouths dans les Monts brumeux, des brigands partout en Evendim, les mêmes que ceux de Archet, seul le nom (alambiqué) et le nombre de points de vie changeant, et plus on avance en niveau plus les quêtes se réduisent à un seul type : le farming. Farming pour traits, farming pour craft, farming de réputation (imaginez des donjons et instances sans aucun intérêt avec repop perpétuel de mobs à la clé : de quoi devenir fou, un vrai tonneau des Danaides, et tout cela pour accéder enfin à l'un des rares batiments accessibles du jeu et n'y découvrir que des items d'un niveau inférieur à ce que l'on a déjà depuis longtemps) , une réputation mal implémentée : nos avatars ne sont même pas « connaissance » alors qu'ils ont achevé toutes les missions du coin et qu'ils sont reconnus par les donneurs de quête !


Farming de traits légendaires notamment, avec à la clé, des heures à farmer le meme mob pour espérer obtenir une page d'un livr...

Mais malgré cette somme considérable de déceptions, on tient encore... Et il est temps de rejoindre un groupe pour ce que l'on pense être l'une des instances les plus importantes de Lotro sur le plan scénaristique : le Tombeau d'Elendil... Au final, plus qu'une déception, une plaisanterie, des mobs standards, et un final consternant.

De quoi etre définitivement découragé... Découragé également par l'implémentation d'un « jeu de poulet » particulièrement consternant sur le principe et ennuyeux au possible sur l'application : on dispose d'un poulet lvl 1 et on se contente d'aller parler aux animaux de Lotro, en fait des quetes d'un ennui mortel, qui plus est, interminables (traverser l'ensemble des cartes avec un poulet lvl 1 ! )

Mais depuis il y a eu bien pire : apres Narsil et sa gemme imaginaire, le Tombeau d'Elendil et ses mobs invraisemblables et completement hors sujet, (je vous renvoie notamment a ce thread http : //community. codemasters. com/forum/archive/index. php ? t-195526. html) les events de Lotro stoppés depuis des lustres, les attaques programmées de Ost et Trestle jamais vues pour ma part, l'Arbre de la fete sans fête, les Poings bourrus inconnus au bataillon chez Tolkien, nains alliés à des gobelins oO mais proliférant dans le monde de Turbine, des gauradans sortis d'on je ne sais où, des salamandres proliférant aussi dans Evendim, la pauvreté du bestiaire, le jeu du poulet, le top : le Balrog, tuable comme un simple gobelin.

C'est là que j'ai compris qu'il n'y avait plus RIEN à espérer.

Cette annonce du Balrog, être légendaire, mythique, apparaitra t'il, fera t'il fuir nos personnages, n'oublions pas qu'il a mis Gandalf en, grande difficulté ! Eh bien NON, coup de grace : le Balrog sera tuable par un groupe de joueurs, comme un simple sac a loot. A quand l'oeil de Sauron atomisé par l'une des flèches de mon chasseur ?

Décidément les Terres du Milieu n'étant pas du tout en danger, il est temps pour mon héros d'en prendre congé, et de se retirer pour une perpétuelle retraite au fin fond de la Vieille Foret, là où l'esprit de Tolkien est encore présent...
5 personnes ont trouvé cette critique utile. Et vous ?

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Le Seigneur des Anneaux Online ?

1040 aiment, 174 pas.
Note moyenne : (1269 évaluations | 106 critiques)
8,1 / 10 - Très bien
Evaluation détaillée de Le Seigneur des Anneaux Online : Les Ombres d'Angmar
(826 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

1604 joliens y jouent, 3602 y ont joué.