Warrior Epic, mortelles randonnées

Warrior Epic se construit comme une partie de jeu de rôle sur table et les missions y tiennent une place importante.
Depuis son bastion, le joueur sélectionne une quête adaptée à son niveau (retrouver les reliques d’Aberas, par exemple), et tente de la remplir avec le personnage qu’il juge le plus approprié. Il faudra remplir l’objectif fixé au préalable et parfois quelques quêtes secondaires et optionnelles. Mais c’est seulement une fois la mission remplie avec succès que le personnage reçoit des récompenses. Les trésors découverts sont convertis en expérience puis répartis entre les participants, et les points de renommée empauchés pourront contribuer à étendre la gloire du bastion. Avec un peu de chance, le héros obtiendra également une pièce d’équipement ou de quoi améliorer un objet.
L’originalité du gameplay tient au fait que la mission doit être remplie en une fois et uniquement avec les moyens à disposition du personnage. Ainsi, à bas niveau, un personnage disposant par exemple d’une dizaine de points de vie et n’ayant aucune capacité de soin devra réussir l’intégralité de la quête, d’une traite et sans jamais être définitivement vaincu. Le gameplay ne s’appréhende donc plus combat après combat comme dans la plupart des MMORPG (un affrontement, quelques minutes de repos pour reprendre des forces avant de repartir au combat) mais bien au gré des missions. Et si une mission semble impossible à achever, il faudra l’abandonner (sans la valider, sans gain et avec l’obligation de la refaire intégralement plus tard) ou risquer de perdre son personnage.

Car la mort en mission est une autre originalité du jeu. Comme dans un jeu d’aventure, chaque combattant de Warrior Epic dispose de trois vies (il peut être sonné deux fois et se relever sans dommage). S’il perd l’ensemble de ses points de vie au terme de sa troisième vie, le personnage meurt définitivement et devient un esprit qui reste associé au bastion.
Au joueur, ensuite, de faire le bon choix : racheter son guerrier avec les points de renommée de son bastion, chèrement acquis. Le combattant retourne alors auprès de ses compagnons d’arme au sein du bastion (les points de renommée perdus priveront néanmoins le bastion de nouvelles recrues). Soit l’esprit du guerrier pourra être appelé (une unique fois) au cours d’une mission, prenant la forme d’une espèce d’invocation ultime venant ponctuellement à l’aide de son bastion pendant quelques secondes. Si les héros tombés au champ d’honneur restent associés au bastion, une fois sous forme d’esprit, ils ne sont plus réellement jouables. Et cette « semi mort permanente » ajoute certainement au challenge de chaque mission.

Du fait de ce choix de gameplay, Warrior Epic impose un minimum de stratégie. Bien que le jeu soit un vrai « hack n’ slash » (certaines missions obligent à éliminer des dizaines, voire des centaines de monstres), s’engager frontalement dans un assaut pourrait vite obérer les chances de succès de la mission. Chaque point de vie sacrifié un peu trop tôt dans un combat pourra manquer pour arriver au terme de la quête.
On se surprend donc à déployer astuces et ingéniosité pour maintenir les monstres à bonne distance ou les achever aussi vite que possible avant qu’ils n’aient le temps de réagir. Les multiples compétences de « crowd control », de gestion « d’agro », la portée des sorts ou leur « cool down », l’efficacité d’un piège ou la topographie du terrain sont autant de paramètres à prendre en considération avant d’attaquer un boss puissant ou pléthore de petites créatures, des archers ou des monstres attaquant uniquement au corps à corps.

Malgré un emballage modeste (des graphismes permettant au jeu de fonctionner sur une configuration ancienne, des missions instanciées), Warrior Epic affiche un gameplay de combat qui n’a finalement pas grand-chose à envier aux MMORPG traditionnels. Et est sans doute apte à séduire les joueurs en ligne habiles et méticuleux, même dans un contexte de « hack n’ slash ».

Précédent
Warrior Epic, jeu de groupe et jeu de gestion

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Warrior Epic ?

20 aiment, 14 pas.
Note moyenne : (34 évaluations | 5 critiques)
5,0 / 10 - Moyen