Modération et intervention des maîtres de jeu

L'économie des univers du portail gPotato se veut donc sous contrôle... dans une certaine mesure. Il peut en effet arriver qu'une mise à jour ou simplement des comportements imprévus chez les joueurs entraînent une forte inflation au sein du jeu. Ce fut le cas notamment sur les serveurs allemands de Flyff: Fly for Fun lors de l'arrivée de l'Acte 2. Avec cette deuxième extension, les mécanismes d'améliorations d'objets ont été modifiés, augmentant l'attrait des « Orichalques » et « Pierres lunaires » notamment, devenus nécessaires pour augmenter les pouvoirs des objets des personnages. Certains joueurs ont donc profité de l'arrivée de l'extension pour spéculer sur la valeur de ses objets.
Afin de réguler et assainir l'économie du jeu, les maîtres de jeu des serveurs germanophones ont vendu plusieurs centaines « d'orichalques » dans la monnaie du jeu les jours précédents le déploiement de l'extension.

A en croire Julien Wera, l'équipe d'animation francophone opte pour une démarche différente. A l'inverse de leurs homologues allemands, les maîtres de jeu francophones de Gala Networks Europe s'interdisent traditionnellement d'intervenir directement sur l'économie du jeu.
Sauf rares exceptions (ce fut le cas dans Flyff: Fly For Fun, début mars, dans le cadre d'une animation ponctuelle au cours de laquelle divers objets ont été distribués), les maîtres de jeu francophones « évitent les interventions directes sur l'économie du MMO » et préfèrent « agir sur la source des troubles (par exemple avec la création de nouvelles zones) plutôt que sur la correction des symptômes a posteriori ».

Et il en va de même dans l'ensemble des cas où le gameplay entre en jeu. Les maîtres de jeu n'interviennent que sur la base des chartes de comportement et non pour arbitrer les conflits PvP entre les joueurs ou pour sanctionner les actions de « player killers » (PK), ces joueurs qui en attaquent d'autres plus ou moins gratuitement.
« Rappelz est un jeu PvP, dans lequel le PK est présent, nous laissons les règles du jeu s'appliquer ». Et aucune modification des sanctions ou malus imposés au « PK » n'est à l'ordre du jour. Néanmoins, l'opportunité d'ouvrir des serveurs « PvP » a été discutée. Selon Julien Wera, si la demande des joueurs est forte, l'ouverture d'un tel serveur peut être envisagée. Pour autant et à titre de comparaison, sur les sept serveurs américains de Rappelz, il n'existe qu'un seul serveur PvP et c'est aussi le moins peuplé. Et l'équipe de Gala Networks Europe ne souhaite pas exploiter de serveurs vides.

Pour autant, la modération se veut plus présente. Lorsque nous avions rencontré l'équipe d'animation de Gala Network Europe en septembre 2007, elle nous indiquait recourir parfois aux services de certains joueurs vétérans (venant par exemple des serveurs américains des titres du portail gPotato) ou chefs de guilde apportant leur aide aux nouveaux venus.
Avec l'augmentation du nombre de joueurs, cette démarche se révèle plus compliqué à mettre en oeuvre. « Il est plus difficile d'identifier les "leaders" au sein du jeu ». Selon Julien Wera, « l'expérience de Flyff s'est révélée très instructive pour Rappelz » et permet une meilleure gestion de la vie du jeu, tant dans le jeu lui-même que sur les forums officiels. « Le terme de "maître" de jeu est plein de sens : nous devons assurer la maîtrise de ce qui se passe dans le jeu ». L'équipe de gPotato se dit ainsi particulièrement vigilante aux noms de personnages, aux drapeaux de guildes, mais aussi aux discussions dans le jeu. Les « discussions entre les joueurs sont le premier élément auxquels les nouveaux joueurs sont confrontés, nous voulons leur donner une bonne première impression » des jeux du portail gPotato.
La modération est d'autant plus présente que Rappelz intègre des outils de modérations, notamment avec les Abysses, une « zone morte » dans laquelle un personnage peut être « enfermé » ponctuellement afin de l'éloigner des autres joueurs. Mais « les Abysses sont un moyen technique, pas une punition » (les contrevenants peuvent écoper d'avertissements, d'interdiction de discussion sur les canaux publics, de suspensions ponctuelles, voire définitives). C'est l'occasion pour l'équipe d'animation « de discuter en tête à tête avec un joueur, qui n'a pas toujours conscience d'enfreindre les chartes de comportement ».

Précédent
Les animations et vie communautaire

Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Webzen West ?

0 aime, 0 pas.