Exteel : un modèle économique novateur

Car dans Exteel, aucun des équipements et compétences chèrement acquis n'est définitif. A l'exception des armes de bases fournies à tous les « Mechanaughts » à la création des personnages, les armes se détériorent progressivement à chaque utilisation et devront être réparées régulièrement ou rachetées purement et simplement. De même pour les compétences achetées quelque 25 000 crédits (chaque session de jeu rapporte quelques centaines de crédits). Elles ne sont disponibles que pour une durée de trente jours, après quoi, là encore, il conviendra de les racheter.



Ces contraintes s'expliquent par le gameplay du jeu : on comprend aisément que la gestion économique de son « Mechanaught » soit partie intégrante du jeu dans Exteel. Et compte tenu du nombre limité d'objets et de compétences, leur disparition progressive permet sans doute aussi d'éviter que tout joueur un peu persévérant ne soit à la tête d'un véritable arsenal et de l'ensemble des options de jeu quelques semaines après la sortie du jeu. Seuls les meilleurs joueurs, gagnant leurs affrontements et les crédits de la victoire, sont assurés de pouvoir défendre leur place sur les premières marches du podium des robots géants.

Pour autant, cette méthode d'acquisition et de perte d'équipement et de compétences s'explique aussi manifestement par le modèle économique retenu par NCsoft pour Exteel.

Modèle économique

Exteel se veut en effet un MMO « F2P », disponible totalement gratuitement, mais financé par la commercialisation d'objets virtuels et la présence de publicités dans le jeu. Si les meilleurs joueurs ont sans doute les moyens de financer un équipement à leur mesure grâce à leurs victoires, les joueurs les plus fortunés peuvent aussi défendre leur droit au shopping mécanique.
Dès le lancement du jeu dans sa version finale, les « NCcoins » (la monnaie en vigueur dans les MMO de NCsoft en vue d'acquérir des objets virtuels) permettront de réparer son équipement ou encore d'acheter armes, armures et compétences.


Panneau publicitaire
géré par Double Fusion

Mais avec Exteel, NCsoft entend aussi expérimenter un financement à base de publicités « in-game ». En octobre, le Coréen annonçait un accord signé avec la régie publicitaire Double Fusion afin qu'elle prenne en charge la vente des espaces et panneaux publicitaires, très présents dans Exteel.
A ce jour, ce modèle économique s'adressant aux annonceurs ne semble pas se révéler très concluant (en 2007, la publicité ciblée dans les jeux vidéo en ligne aurait atteint un volume de 500 millions de dollars). Tous les observateurs du secteur lui promette néanmoins un brillant avenir. D'ici 2010, la publicité in-game devrait représenter un marché atteignant deux milliards de dollars par an. On comprend que NCsoft veuille sa part du gâteau.
Reste à savoir si les panneaux publicitaires vendus aux annonceurs seront toujours destructibles dans Exteel. A ce jour, ils restent l'une des cibles favorites des joueurs de ce jeu en ligne d'action entre deux vagues de drones hostiles à pulvériser.

A l'heure où Exteel est encore en bêta-test, où équilibrages et nouvelles options restent encore attendus par les joueurs mais aussi au regard de ce que l'on sait des projets de NCsoft, ce (semi-)MMO gratuit est sans doute susceptible d'occuper les joueurs en mal d'action. Ceux appréciant de « truster » les premières places du podium devront sans doute mettre la main au portefeuille. Mais les autres, qu'ils soient adeptes de PvP ou de PvE musclé, y trouveront certainement un bon défouloir entre amis, par exemple dans le cadre de matchs privés.

Participer au bêta-test ouvert d'Exteel
Pour participer au bêta-test ouvert d'Exteel, il suffit de créer un compte « Exteel » et de l'associer à son compte PlayNC en se rendant préalablement à cette adresse sur le site NCsoft. Une fois titulaire d'un compte, le client du jeu (400 Mo environ) peut être téléchargé directement sur le serveur FTP de NCsoft.

Il suffira ensuite d'installer le jeu et de le mettre à jour (automatiquement) pour rejoindre les serveurs et créer son premier « Méchanaught ».

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Exteel ?

52 aiment, 8 pas.
Note moyenne : (64 évaluations | 10 critiques)
5,5 / 10 - Moyen