Présentation de Bounty Bay

Adaptation européenne de « Voyage Century », le MMORPG « Bounty Bay Online – The Nautic Century » plonge le joueur au coeur du XVI siècle. Entre l'Europe et l'Asie (reproduits de façon réaliste), pirates et marchands rivalisent sur le pont de leurs galions pour s'enrichir ou augmenter leur influence dans le cadre de batailles navales ou sur terre !

A l'heure où les MMORPG inspirés des grands classiques de « l'heroic fantasy » sont légion, les titres plongeant le joueur dans des mondes plus réalistes ou adaptant quelque événement historique attisent nécessairement une certaine curiosité.
C'est donc volontiers que nous avons assisté à la présentation de « Bounty Bay Online - The Nautic Century » orchestrée par Frogster Interactive qui vient d'acquérir les droits pour l'Europe de ce MMORPG d'exploration mêlant pirates et boucaniers, vaisseaux corsaires et navires marchands au XVI siècle.

Mais inutile de faire durer le suspense plus longtemps. Dès les premières minutes de la présentation de Bounty Bay, on reconnaît la version originale. « Bounty Bay Online » n'est autre que l'adaptation européenne de « Voyage Century Online », MMORPG d'origine chinoise développé par Yusho – Snail Game, déjà disponible en anglais depuis décembre 2006 et revendiquant quelque 15 millions de joueurs en Asie (le jeu y est gratuit, financé par la commercialisation d'objets virtuels).
Ayant déjà « The Chronicles of Spellborn » dans son catalogue, l'éditeur allemand Frogster Interactive récidive donc et assurera la localisation complète de Bounty Bay Online en allemand et en français...


Bounty Bay


Navires

Ne pouvant se forger une opinion sur l'adaptation française de Bounty Bay qui ne sera disponible que fin juin prochain (la version de démonstration que nous avons vue était en allemand), c'est l'occasion de revenir sur ce MMORPG plusieurs fois primés en Chine, comme sur les projets de Frogster le concernant.

Un univers historique réaliste

Comme dans tous les MMORPG, la première étape au lancement du jeu consiste à créer un personnage. Peu de possibilités de personnalisation de l'avatar s'offrent à nous (mais l'apparence du personnage est modelée progressivement au fil du jeu) et nos choix détermine simplement notre ville de départ. En un clic, nous sommes immédiatement projeté sur une carte de l'Europe du XVI siècle. Notre personnage débute sa carrière de marin à Athènes, prêt à découvrir la Méditerranée.


Carte


Officiers


Cité

C'est de toute évidence l'une des principales originalités du jeu : Bounty Bay Online se veut un MMORPG axé sur l'exploration et le réalisme. Au fil de ses nombreux voyages maritimes en haute mer, le joueur dévoile progressivement la carte du monde de l'époque. Voguant en Méditerranée, cap à l'Ouest vers le détroit de Gibraltar pour découvrir l'Atlantique. Au Nord, en longeant les côtes espagnoles, puis françaises (où l'on pourra faire halte à Bordeaux, l'un des 60 villes et ports reproduits dans Bounty Bay), on distinguera rapidement les îles britanniques avant de filer vers Hambourg ou Amsterdam. Au Sud, les contours de l'Afrique se dessinent progressivement jusqu'à nous conduire au cap de Bonne Espérance pour rejoindre l'Océan Indien (en bon explorateur, le joueur peut toujours se référer aux coordonnées de sa position, exprimée en latitude et longitude)...
Plusieurs régions du monde (qualifiées « d'attractions touristiques », malgré leur superficie parfois très réduite), sur terre comme sur mer, sont présentes dans Bounty Bay Online et toutes sont dotées de leurs propres originalités.

En se téléportant à l'aide des outils de « maître de jeu » (réservés à l'équipe d'animation de Frogster), on découvre successivement des villes européennes, de grandes cités asiatiques à l'architecture caractéristique (comme Pékin, jusqu'à la Grande Muraille de Chine) avant de terminer notre périple au coeur des Jardins Suspendus de Babylone (servant de décors à un « donjon »).
Au-delà du décor, la faune et la flore se veut réaliste également. Chaque animal croisé viendra remplir le « livre de connaissances » du joueur, référençant les espèces découvertes (ou tuées), du bouquetin au tigre en passant par des crocodiles ou la volaille locale (faisans et autres poulets), jusqu'à devenir une petite encyclopédie naturaliste digne de Darwin. Et il en va de même des cités, manifestement toutes décrites pour satisfaire la curiosité historique du joueur.

Mais avant de lever l'ancre et de partir à la découverte du monde, le joueur devra faire ses preuves... et aiguiser ses armes.

Hissez haut et sabre au clair !

Si le monde de Bounty Bay Online est en lui-même une curiosité, le titre n'en reste pas moins un MMORPG au gameplay varié. Le joueur pourra choisir parmi plusieurs activités (collecteur de matières premières, artisan, marchand ou combattant que ce soit sur terre ou sur mer, voire politicien en prenant la tête d'une guilde contrôlant une cité). Il pourra prendre la barre d'un navire marchand pour s'enrichir ou d'un vaisseau de guerre comme capitaine pirate (pour s'enrichir également, mais par la force) ou au contraire pour lutter sous les armes de son roi et de sa nation.

Réactions (290)


Que pensez-vous de Bounty Bay Online ?

45 aiment, 15 pas.
Note moyenne : (68 évaluations | 11 critiques)
4,9 / 10 - Moyen

40 joliens y jouent, 156 y ont joué.