Géographie de Gods and Heroes

Le MMORPG « Gods and Heroes: Rome Rising » plonge le joueur au coeur de l'Empire Romain durant l'antiquité. Même si l'univers s'articule très largement autour de Rome, la capitale romaine (dont on annonce une immense superficie, incomparable à la plupart des zones urbaines classiques des MMOG), le monde de Gods and Heroes: Rome Rising se veut vaste et varié.
Le joueur pourra explorer la quasi-totalité de l'Italie de l'antiquité, jusqu'aux confins de l'Empire aux frontières de contrées barbares. Des territoires gaulois jouxtant les royaumes étrusques au Nord, jusqu'aux falaises d'Anxur, sous domination grecque au Sud, l'univers de Gods and Heroes s'inspire très largement des paysages méditerranéens de l'Italie antique.

Alpes Gauloises (niveau 36 – 40)

A l'extrême Nord de l'Empire bordé par les Alpes, les montagnes des territoires gaulois sont couvertes de forêts et alpages enneigés, de lacs et sources d'eaux chaudes donnant naissance à un tortueux réseau de rivières.

Frontière naturelle entre l'Empire Romain et les territoires des barbares de Gaule, les Alpes Gauloises et leurs pics enneigés sont le domaine réservé du clan des Géants de Hyperborean et leurs élevage d'éléphants des neiges. Bien que généralement méfiants à l'égard des humains, les géants s'allient parfois aux gaulois contre les légions romaines.
Particulièrement dangereuses, les vallées les plus reculées sont aussi hantées par les hordes maléfiques d'hommes-loups, les Voltae, placées sous la domination d'hommes animés uniquement par des sentiments purement malveillants...

Les Champs de Morbus (niveau 31 - 35)

Territoire du nord de l'Empire conquis par les troupes romaines contre les Etrusques, les Champs de Morbus composent une région essentiellement agricole, parsemée de fermes, de champs, forêts et de landes.

La région est néanmoins aujourd'hui infestée par une peste particulièrement contagieuse éliminant faune et flore. Insectes d'une taille impressionnante, les Cimex ont alors envahis les Champs de Morbus, en faisant une région dangereuse et désertés. Les citoyens les plus téméraires soutenus par les Dryades du lieu se réunirent dans le village de Bieda, protégé des pestes nauséabondes et des Cimex de plus en plus nombreux par d'imposante palissades.

On compte cependant un nombre important d'habitants devenus fous aux contacts d'une faune décimée par les maladies, mais mystérieusement ramenée à la vie à l'aide de maléfices...

Panaria (niveau 24 - 30)

Au sud des Champs de Morbus, la région de Panaria est couverte de champs de céréales et connue pour être le grenier de Rome. La région n'en est pas moins infestée des hommes de mains des Curculions, de riches patriciens, des propriétaires terrains harcelant régulièrement les habitant de Panaria.
Mais le Champ de Mars de Panaria est aussi le lieu de garnison et d'entraînement des légions de Rome en temps de guerre... et en charge du maintien de l'ordre contre les pillards en temps de paix.

Panaria est connue également pour abriter les tombes de Nesivtha, hantées par de nombreuses « Phantasmae » et « Larvae ». Selon une légende locale, le RoI Valvesna et ses hommes continueront de revenir d'entre les morts en ce lieu, tant que la couronne volée du souverain défunt ne lui sera pas restituée...

Vinetum (niveau 10 - 12)

Connu pour son climat particulièrement clément et les doux rayons de soleil qui inondent ses vignobles, Vinetum est une région fertile, produisant du vin. Mais la richesse de la région a également attiré de nombreux bandits sans foi ni loi, opérant sans crainte jusqu'aux portes de Rome. Généralement sous les ordres d'anciens instructeurs des légions, les pillards se sont établis dans les collines alentours et arrivent ainsi à éviter les patrouilles romaines cherchant à les envoyer devant la justice.

Vinetum est également la patrie des Faliscans (contrôlant la côte sud de la région), ouvertement en rébellion contre la loi de Rome. Ayant déjà incendié le vignoble Ardesco, ils sont prêts à utiliser la force pour être reconnus par la capitale.
En outre, les Carrières d'Argile de la région (dont le produit est utilisé pour les temples de Rome) sont régulièrement envahies de serpents et scorpions, manifestement attirés par les huiles utilisées sur place par les ouvriers.

Armentaria (niveau 30 - 36)

Traversée par le Tibre dont les rives sont particulièrement fertiles, la région d'Armentaria est faite de collines et vallées qui accueillent fermes et verts pâturages. Pour assurer la protection de cette région riche, les citoyens d'Armentaria peuvent compter sur la présence des légions romaines stationnées dans l'opulente cité de Praeneste, à l'architecture classique.

Malgré cette présence militaire forte, la région est connue pour être infestée de nombreux bandits et voleurs, regroupés notamment dans les collines du sud d'Armentaria.
En outre, bien que les légions romaines les aient vaincues dans le passé, de nombreux mercenaires gaulois occupent encore Meton Vale et sont toujours prêts à en découdre. Mais la principale menace pour les citoyens est localisée à l'extrémité sud du canyon de Harpia Runia. Les falaises escarpées et les ruines du canyon sont le lieu de nidification choisi par les harpies, un ennemi ancestral de Rome. Particulièrement craintes, les harpies sont connues pour être des adversaires extrêmement dangereux.


  • En chargement...

Que pensez-vous de Gods and Heroes ?

91 aiment, 31 pas.
Note moyenne : (122 évaluations | 5 critiques)
5,4 / 10 - Moyen