Neverwinter, créatif et free-to-play

Neverwinter, créatif et free-to-play
Editeur

Neverwinter s'appuie sur la même base : l'éditeur de contenu, la Foundry, permet de « fabriquer » son univers, d'y intégrer ses personnages non joueurs (avec des options de personnalisation des avatars mises à la disposition des joueurs identiques à celles utilisées par le développeur) et de les faire vivre ou de leur souffler des chaînes de dialogues faisant évoluer une trame narrative.

Mais l'un des principaux atouts du mécanisme tient sans doute à l'hébergement de tous les scénarios conçus au sein-même de l'univers officiel (sur un seul et unique serveur mêlant contenu officiel et contenu créé par les joueurs, à l'inverse de STO qui distingue contenu officiel et amateur). Dans le monde de Neverwinter, on croisera notamment des PNJ proposant des quêtes et missions, puis téléportant le joueur au coeur de l'action. Certaines de ces missions seront officielles, d'autres communautaires (créées par les joueurs) mais toutes seront accessibles indistinctement. L'ambition de créer son propre MMO (avec ses environnements extérieurs et ses donjons, ses villes et ses zones sauvages) pour les proposer au plus grand nombre est à portée de main. Et pour mieux identifier les scénarios dignes d'intérêt, les joueurs pourront noter les créations de la communauté et celles plébiscitées seront évidemment mises en avant. Et inversement, les missions tendancieuses pourront être « signalées » à l'éditeur Perfect World qui assure disposer d'une équipe de modérateurs pouvant supprimer les contenus préjudiciables.

Une exploitation free-to-play

nw_screenshot_FoundersPack_012212_03.jpg
nw_screenshot_FoundersPack_012212_06.jpg

Après quelques brefs essais dans le cadre de salons de jeu vidéo, on est évidemment curieux de découvrir plus en détails les capacités de la Foundry. D'ici là, Neverwinter s'annonce tout juste en bêta-test au cours du premier trimestre 2013, afin de découvrir plus avant les originalités du titre et en attendant une sortie commerciale dans le courant de l'année et en free-to-play.

On s'interroge encore sur le contenu précis de la boutique, mais d'ores et déjà l'exploitant assure « s'appuyer sur la double de expérience de Cryptic Studios [qui signe déjà Champions Online et Star Trek Online, l'un et l'autre exploité en free-to-play] et de Beijing Perfect World, l'un des principaux acteurs de l'industrie du MMO gratuit en Chine ». Et si des interrogations subsistent (notamment sur le caractère plus ou moins payant quant à l'utilisation de la Foundry), le développeur assure « qu'en tout cas, vous ne pourrez pas acheter une épée niveau 30 pour équiper votre personnage de niveau 10 ».
On jugera évidemment sur pièce le moment venu. D'ici là, Neverwinter s'annonce en bêta, dans le cadre de trois week-ends de test d'abord du 8 au 10 février, ensuite du 8 au 10 mars et enfin du 22 au 24 mars, en attendant une sortie commerciale dans le courant de l'année.

Précédent
Zoom sur le PvP de Neverwinter

Réactions (81)


Que pensez-vous de Neverwinter ?

148 aiment, 73 pas.
Note moyenne : (239 évaluations | 33 critiques)
5,8 / 10 - Assez bien
Evaluation détaillée de Neverwinter
(104 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

170 joliens y jouent, 345 y ont joué.