Russie: De nombreux MMO bloqués suite à l'interdiction de l'application de messagerie Telegram

Guild Wars 2, World of Tanks, EVE Online, World of Warcraft et de nombreux autres victimes collatérales d'une campagne de censure russe.

Russie: De nombreux MMO bloqués suite à l'interdiction de l'application de messagerie Telegram

Développée sur un modèle open-source afin de fournir une alternative à WhatsApp et autres applications de messagerie privées, Telegram Messenger est utilisé par beaucoup en Russie afin de pouvoir communiquer de manière discrète sans pouvoir être espionné par les autorités.

Après que les développeurs de l'app aient refusé de révéler leurs codes d'encryption aux autorités, le gouvernement russe a annoncé l'interdiction totale de Telegram en Russie par voie de décision de justice. Afin d'appliquer cette interdiction, les autorités russes ont entrepris de bloquer l'accès à plus de 20 millions d'adresses IP depuis le pays, incluant notamment de nombreuses IP liées à Microsoft, Google et Amazon Web Services, utilisés par de très nombreux opérateurs de service et de jeux.

Ainsi, depuis une semaine que ce blocage systématique est entré en effet, des services comme Windows Update, Netflix ou TwitchTV sont difficiles d'accès ou largement bloqués en Russie, mais également de nombreux services de jeu tels que le Playstation Network, Battle.net, le service multijoueur de certains jeux Nintendo Switch, ou des MMO, notamment Guild Wars 2, Eve Online, World of Warcraft ou encore World of Tanks.

Le gouvernement russe n'a pas donné d'indications sur la durée de cette interdiction ou sur une quelconque amélioration à venir.

Source : http://massivelyop.com/2018/04/18/russias-telegram-crackdown-blocks-access-to-wow-eve-and-guild-wars-2/

Réactions (63)


  • En chargement...