En route vers les qualifications du World Grand Prix 2018 de Shadowverse

En décembre, le World Grand Prix 2018 de Shadowverse distinguera le meilleur joueur du jeu de cartes à collectionner et lui octroiera un million de dollars de dotations. Mais d'ici là, les qualifications débutent et sont ouvertes à tous les profils de joueurs.

Shadowverse World Grand Prix

Dès l'origine du projet, Shadowverse était conçu pour intégrer une solide dimension compétitive et dès son lancement au Japon en 2016, le jeu en ligne de cartes à collectionner faisait l'objet d'une multitude de tournois communautaires (souvent plutôt accessibles) à la fois pour dynamiser la scène e-sport japonaise et contribuer à fidéliser les joueurs du TCG durablement. Avec le lancement de Shadowverse en Occident l'été dernier, le studio Cygames adopte la même stratégie en Europe et outre-Atlantique et s'attèle donc à encourager les compétitions dans le cadre de son jeu de cartes.

Le « Shadowverse World Grand Prix » 2018

Parmi ces compétitions, le Shadowverse World Grand Prix apparait comme le point d'orgue des ambitions e-sportives du studio -- qui se donne manifestement les moyens de mobiliser les joueurs puisqu'en 2018 le Japonais met en jeu la bagatelle d'un million de dollars de dotations (contre seulement 120 000 dollars l'année dernière), égalant ainsi les dotations des championnats mondiaux des principaux leaders du TCG. Et hier soir, le studio Cygames organisait un livestream précisant à la fois le fonctionnement du World Grand Prix 2018 et les modalités de participation à la compétition, qui se veut ouverte au plus grand nombre.

Le livestream officiel d'hier marquait notamment le retour du « Deckstravaganza », ce tournoi bon enfant opposant une poignée de streamers réguliers de Shadowverse défendant chacun une oeuvre caritative (à qui sont reversées une partie des dotations gagnées par les participants). L'originalité de ce tournoi tient aussi au fait que le deck de chaque joueur est imaginé conjointement avec ses spectateurs -- et démontrant souvent qu'un deck même très modeste peut se révéler parfaitement viable en compétition, notamment grâce au système d'amélioration des cartes de Shadowverse qui permet d'augmenter progressivement la puissance de sa main en cours de partie et donc de rester compétitif même avec des cartes communes qui semblaient de prime abord peu puissantes.
On le sait, ce principe d'accessibilité (permettant aux nouveaux joueurs de gagner rapidement des cartes, de se composer un deck facilement et de le rendre efficace pour peu qu'on joue un peu avec les bases du gameplay) est au coeur de la philosophie de Shadowverse et se retrouve aussi dans le schéma compétitif du titre.

Selon ce même principe, le studio Cygames promet ainsi que le World Grand Prix 2018 et son million de dollars de dotation sont susceptibles d'être à la portée de tous ou presque -- pour peu qu'on se qualifie pour les phases finales.

Qualifications pour le « World Grand Prix 2018 »

En décembre prochain, le World Grand Prix 2018 départagera donc les meilleurs joueurs de Shadowverse, dans le cadre de phases finales qui se tiendront au Japon. Mais d'ici là, tout au long de l'année, la compétition prendra la forme de phases de qualifications dans des tournois de différents formats (offline ou online, souvent ouverts et parfois un peu moins), partout à travers le monde, et devant donc laisser des chances de qualification à tous les profils de joueurs.

Assez classiquement, avant d'accéder aux phases finales, il faudra en passer par les phases régionales des Contenders Cups, des tournois éliminatoires continentaux (en Europe, en Amérique du nord et du sud, et en Asie du sud-est), qui permettront de départager les meilleurs joueurs de chaque région, afin de retenir un total de vingt joueurs qualifiés qui poursuivront la compétition. Et ces phases intermédiaires seront aussi l'occasion de distribuer des dotations (en argent, en cartes légendaires ou en vials, la monnaie du jeu). Les qualifications sont donc d'abord géographiques :

  • Contenders Cups Europe (EUR) : huit places qualificatives ;
  • Contenders Cups Amérique du nord et du sud (PAM) : huit places qualificatives ;
  • Contenders Cups Asie du sud-est (SEAO) : quatre places qualificatives.
Shadowverse Open - NGE

Et pour s'arroger l'une de ces 20 places qualificatives des Contenders Cups, les joueurs disposent de plusieurs occasions, que ce soit en remportant l'un des tournois offlines du circuit compétitif de Shadowverse (un par région offrant chacun une place qualificative), en remportant l'une des compétitions online du jeu (les Shadowverse Open) ou encore en cumulant des points de qualification régulièrement dans le cadre de la ligue du jeu regroupant les compétitions online hebdomadaires (pour récompenser aussi les joueurs réguliers qui participent à de nombreux événements officiels même s'ils ne les gagnent pas toujours forcément), ou encore sur invitation dans le cadre des Wild Card. Et la plupart de ces tournois sont ouverts à tous, sur inscription.
Plus concrètement, les moyens de se qualifier aux Contenders Cups sont les suivants :

  • Trois tournois offlines régionaux :
    • Une place EUR garantie pour le vainqueur de la DreamHack Tours (du 19 au 21 mai 2018);
    • Une place PAM garantie pour le vainqueur de la Dreamhack Montréal (13 et 14 septembre 2018);
    • Une place SEAO garantie pour le vainqueur du Singapore Open (août 2018).
  • Les Shadowverse Open de printemps (avril à juin 2018) : une place garantie pour les vainqueurs européen et américain (les inscriptions sont ouvertes) ;
  • Les Shadowverse Open d'été (juillet à septembre 2018) : une place garantie pour les vainqueurs européen et américain (inscriptions à venir) ;
  • Qualifications aux points au sein de la Ligue (en gagnant des points dans le cadre des Shadowverse Open de printemps et d'été) : quatre places sont réservés aux joueurs européens, quatre supplémentaires aux joueurs américains et deux places pour les joueurs asiatiques ;
  • Les tournois Wild Card (septembre 2018) : une place garantie chacun pour les vainqueurs d'Europe, d'Amérique et d'Asie (trois places au total).

Au total, ces phases qualificatives départageront donc les 20 participants (huit en Europe, huit en Amérique, quatre en Asie) qui seront invités à Los Angeles pour disputer les Contenders Cups en octobre 2018 où seront donc départagés les qualifiés du World Grand Prix 2018 -- à raison de trois pour représenter l'Europe, trois pour l'Amérique et un pour l'Asie. Pour pimenter la compétition et apprendre à découvrir les compétiteurs, une série de matchs d'exhibition sera également organisée entre les qualifiés, en novembre 2018 dans le cadre du Crucible, avant que ces mêmes qualifiés ne se retrouvent de nouveau en décembre et cette fois au Japon pour disputer la grande finale du World Grand Prix 2018 et son million de dollars de dotations.
On le comprend, la compétition entend être un événement de longue haleine qui doit à la fois piquer la curiosité des curieux se contentant de supporter leurs joueurs préférés tout au long de l'année au gré des qualifications, mais aussi et surtout permettre à l'ensemble des joueurs plus ou moins investis de tenter leur chance pour peut-être remporter le gros lot en fin d'année. Avis aux curieux, spectateurs ou compétiteurs -- voire simple observateurs pour déterminer si cette stratégie e-sport permettra à Shadowverse de connaitre le même succès en Occident qu'au Japon.


  • En chargement...

Que pensez-vous de Shadowverse ?

3 aiment, 2 pas.
Note moyenne : (5 évaluations | 0 critique)
5,3 / 10 - Moyen

Aucun jolien ne joue à ce jeu, aucun n'y a joué.