Des comptes en demi-teinte pour Square-Enix, compensés par les bons résultats de ses MMO

Si, au cours de son dernier trimestre fiscal, Square-Enix accuse des comptes en baisse, le chiffre d'affaires de ses MMO (Final Fantasy XIV et Dragon Quest X) progresse de 28% et le nombre d'abonnés augmente.

Comme les principaux acteurs de la scène vidéo ludique, Square Enix publie les comptes de son troisième trimestre fiscal 2018 (couvrant la période d'octobre à décembre 2017) et annonce des résultats en demi-teinte.
En termes chiffrés, le groupe japonais revendique un chiffre d'affaires trimestriel de 56 milliards de yens (environ 422 millions d'euros), soit une baisse de 33% par rapport au même trimestre en 2016, pour un résultat opérationnel de 7,9 milliards de yens (59,5M€), en diminution de de 23% d'un exercice à l'autre -- même si les résultats doivent être pondérés au regard des résultats des neuf premiers mois de l'exercice (entre avril et décembre 2017), au cours desquels Square-Enix a réalisé un chiffre d'affaires stable équivalent à 1,4 milliards d'euros (en baisse de 1% par rapport à 2016), pour un résultat opérationnel en progression de 57%, passant de 158M€ pour les trois premiers trimestre 2016 à 250M€ pour ceux de 2017.

Des comptes en demi-teinte pour Square-Enix, compensés par les bons résultats de ses MMO

Pour expliquer ces résultats des derniers mois, Square-Enix met en avant le petit nombre de blockbusters lancés au cours de la période -- uniquement Dragon Quest XI: Echoes of an Elusive Age (le dernier Dragon Quest en date) et Final Fantasy XII The Zodiac Age.
Pour autant, le groupe se satisfait des performances de sa division « jeux mobiles », qui reste l'une des principales activités du groupe avec un chiffre d'affaires de 157,9 millions d'euros sur le trimestre (+8,7%), tout comme sa division « MMO » qui génère un chiffre d'affaires de 56,3 millions d'euros sur le trimestre, en progression de 28,8%. Une hausse que le groupe explique à la fois par l'engouement suscité par Stormblood, l'extension de Final Fantasy XIV, et par le portage de Dragon Quest X Online sur PlayStation 4 et Nintendo Switch : non seulement Square-Enix revendique des « ventes solides » de ces MMO mais aussi une hausse du nombre d'abonnés (sans pour autant en préciser le nombre). De toutes évidences, sur un plan économique, les MMO de Square-Enix se portent bien.

Réactions (13)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Square Enix ?

37 aiment, 10 pas.
Note moyenne : (47 évaluations)
5,4 / 10 - Moyen