Vive Pro et adaptateur Vive Wireless annoncés au CES de Las Vegas

Le groupe HTC profite du CES 2018 de Las Vegas pour officialiser le Vive Pro, la version premium de son casque 3D, affichant une meilleure résolution et un confort d'utilisation accrue -- mais non encore tarifé pour l'instant.

Vive Pro et adaptateur Vive Wireless annoncés au CES de Las Vegas

La rumeur l'évoquait depuis quelques semaines et se confirme au CES 2018 de Las Vegas : le HTC Vive se décline va se décliner dans un nouveau format « professionnel », avec le Vive Pro. Cette nouvelle mouture du casque 3D du groupe HTC affiche une meilleure résolution que son ainé, reposant sur une dalle OLED haute résolution d'une densité de 615 pixels par pouce pour une définition de 2880x1600 pixels (contre 2160x1200p à 448 ppp pour la première génération du casque).
Le constructeur fait par ailleurs évoluer la structure du casque pour un meilleur confort d'utilisation : le Vive Pro dispose « d'écouteurs haute performance avec amplificateur intégré » pour un son plus riche, un nouveau serre-tête « conçu afin d'améliorer l'ergonomie et le confort » (une molette de réglage permet une meilleure répartition du poids du casque, qui pèse moins sur le devant du casque), ainsi qu'un double microphone avec annulation active de bruit et une double caméra frontale -- offrant des perspectives aux développeurs à l'heure où la réalité mixte fait des émules.
Pour autant, si cette nouvelle mouture du casque affiche des améliorations notables, le constructeur reste avare en information, notamment en matière de prix (non précisé à cette heure). On connait le positionnement de HTC, qui propose un casque « premium » mais qui se classe aussi parmi les plus onéreux du marché, et on imagine que la facture du HTC Vive Pro sera plus lourde encore que celle de la première génération du casque.

Adaptateur sans fil

Dans la foulée, HTC profite également du CES 2018 pour annoncer la commercialisation d'un « adaptateur Vive Wireless », permettant donc d'utiliser le Vive ou le Vive Pro, sans fil (reposant sur la technologie WiGig d'Intel, fonctionnant dans la bande de fréquence de 60 GHz libre d'interférences, afin de réduire les risques de latence). De quoi offrir davantage de liberté aux utilisateurs, moins confronté au risque de s'empêtrer dans les câbles du périphérique. Le Vive Wireless est attendu au troisième trimestre 2018, mais là encore, aucun prix n'est encore annoncé à cette heure.

Enfin, comme un casque 3D (peu importe ses spécificités techniques) n'est pas grand-chose sans applications exploitant ses capacités, HTC annonce également une évolution du Viveport VR, la plateforme de distribution de contenu en réalité virtuelle de la marque. Dorénavant, le Viveport VR proposera une vraie navigation en 3D/VR, intégrant des aperçus compatibles VR (des extraits interactifs du contenu), permettant de se faire une idée plus concrète des contenus proposés en réalité virtuelle.

De toute évidence, à l'heure où les casques 3D de milieu de gamme (comme le PSVR de Sony) commence à toucher le grand public, fort de ses deux millions d'unités vendues à ce jour, HTC se maintient sur son positionnement « haut de gamme » (plus encore donc avec le Vive Pro), en ciblant à la fois les professionnels du secteur et les passionnés de réalité virtuelle. Reste à déterminer si ce positionnement se révélera payant dans la durée.

Réactions (13)


  • En chargement...

Que pensez-vous de HTC Vive ?

4 aiment, 0 pas.
Note moyenne : (4 évaluations | 0 critique)
5,9 / 10 - Assez bien