Chronique e-sportive (16) : Team Secret remporte haut la main la DreamLeague

Le récapitulatif hebdomadaire de l'actualité compétitive. Team Secret remporte le deuxième Major face aux vainqueurs de TI7.

La DreamLeague

Jönköping, en Suède, a attiré tous les regards entre vendredi et dimanche, avec la tenue lors de la DreamHack du deuxième Major de la saison 2017-2018. Huit équipes (dont deux d'Europe et deux de la zone CIS) s'affrontaient pour un million de dollars et, peut-être plus importants encore, pour 1500 points de qualification pour TI8.

Le format retenu, un arbre à double élimination avec des rencontres préétablies, a conduit à des éliminations rapides : Infamous, Fnatic (qui n'aura pas eu l'occasion de briller), puis Newbee et Virtus Pro, pourtant deux équipes bien placées actuellement pour les invitations à TI8. EG a ensuite éliminé Na`Vi, pour se faire à son tour sortir rapidement par une Team Liquid battue en Winner Bracket par Team Secret et désireuse de prendre sa revanche.

La finale n'a été jouée qu'en trois manches, Secret infligeant un lourd 3-0 aux gagnants de TI7, qui se sont bien débattus avec deux premières manches longtemps indécises. En revanche Puppey a nettement surclassé au draft son ancien coéquipier Kuroky dans la dernière partie, nettement plus expéditive.

Team Secret, avec une seule défaite en trois jours, remporte son premier titre de la saison et sa première compétition majeure depuis... le Major de Shanghai en mars 2016 ! L'équipe européenne avait déjà terminé à la deuxième place à l'ESL One Hambourg, premier Major de cette saison, mais avait échoué la semaine précédente dans les Perfect World Masters en l'absence de MidOne, qui était présent et en grande forme ce wek-end.

 

Cette semaine : la MDL Macao

Pas de répit pour les braves : une nouvelle compétition majeure s'approche avec la Mars Dota 2 League de Macao. Virtus Pro, Na`Vi et Infamous sont les seules équipes de la DreamLeague qui enchaineront sur une nouvelle compétition. TnC, VGJ.Storm et OG complèteront le groupe des équipes étrangères.

On retrouvera également dans ce tournoi pas moins de trois équipes chinoises, dont deux invitées, sur neuf participants au total. Ce nombre inhabituel découle de la demande de Valve auprès de MarsMedia d'inviter EHOME dans la compétition, au motif que l'équipe n'avait pu participer au Qualifier chinois (cf. infra).

Deux équipes ont annoncé ces derniers jours un standin : Virtus Pro fait appel à ArtStyle en remplacement du capitaine Solo, cheville ouvrière des succès de ces derniers mois, tandis que VGJ.Storm sera épaulée par le joueur australien de Newbee kpii, qui fera office de carry ; VGJ.Storm n'a en effet plus de carry depuis deux semaines et le départ de Ritsu. Comme l'exemple de Team Secret deux semaines plus tôt l'a montré, il est généralement compliqué d'espérer aller haut dans une compétition sans son équipe au complet.

 

Autres informations

Plusieurs changements dans des équipes peuvent être relevés cette semaine. Plusieurs teams européennes ont disparu, notamment MidOrFeed (w33, syndereN et d'autres) ou Elements Pro. En Amérique du Nord, OpTic Gaming a dit au revoir à Misery, qui n'avait pas joué le Midas Mode avec son équipe ; c'est Saksa, l'ancien joueur de DC/Planet Odd, qui le remplacera jusqu'à la fin de l'année, notamment dans le Dota Summit 8.

Mentionnons également le retour d'un roster Alliance sur la scène compétitive. Loda fait son retour dans la maison mère (il ne faisait pas partie de l'éphémère version formée après TI7), seul des joueurs historiques de cette nouvelle équipe, qui n'est par ailleurs pas entièrement suédoise : le support Taïga est en effet norvégien.

 

Le focus de la semaine : EHOME

Lors de The International 2016, EHOME a fait un départ fulgurant pour atterrir finalement à une correcte (mais, de fait, un peu décevante) 5-6ème place. La réorganisation qui s'en est suivie - remplacements de iceiceice par Sylar et de Fenrir par Garder - aurait pu paraître relativement indolore, voire gagnante sur le papier. Dans les faits, EHOME n'a fait aucun bon résultat au cours de l'automne et a été éliminée au premier tour du Boston Major par Team NP.

Nulle surprise, par conséquent, si l'équipe chinoise est presque entièrement refondue le premier janvier 2017. Des cinq joueurs d'alors, seul old chicken reste stable tandis qu'EHOME tente de faire monter de nouveaux talents comme Sen ou jdh, passés par les écuries de la structure. EHOME recrute aussi des vétérans de poids comme Cty ou Luo/Xi.

La dynamique attendue ne se produit pas. LaNm, en retrait pour quelques semaines, reprend très vite du service. Aucune amélioration ne se fait sentir. EHOME tente alors, à quelques semaines des qualifications pour TI7, une nouvelle réorganisation en intégrant deux des anciens Wings, l'offlaner Faith_bian et le support y`(Innocence).

Cette réorganisation s'accompagne de deux départs très importants : LaNm part coach Vici Gaming tandis que le coach historique de EHOME, 71, s'en va également. Elle a également des conséquences majeures sur la structure. En effet, les anciens Wings se trouvent en rupture de contrat avec leur précédente organisation, ce qui entraîne des sanctions de la ACE, l'organisation officielle encadrant l'e-sport chinois. EHOME se retrouve alors bannie des compétitions purement chinoises - notamment la Dota 2 Pro League, gérée par MarsMedia.

EHOME échoue largement à se qualifier pour The International. Elle reste pourtant plutôt stable au début de la saison et ne change que Garder pour recruter Hym, ancien de VG. Les résultats ont été systématiquement mauvais : le meilleur résultat du début de la saison actuelle a été un très médiocre top 4 dans le Qualifier pour le StarLadder i-League Invitational.

Laissée loin derrière les équipes chinoises fortes du moment - Newbee, LFY, LGD, VG notamment -, EHOME n'a pas eu sa chance de se qualifier à la MDL Macao. En effet, c'est le vainqueur de la saison 4 de la DPL qui a obtenu son ticket. Valve a considéré qu'il s'agissait là d'une rupture de son contrat avec MarsMedia ; les tournois du circuit pro sont en effet cette saison organisés sous l'égide de Valve, selon des règles fixées par la firme américaine. Valve a donc imposé à la MDL l'invitation de EHOME, neuvième participant surprise dans le tournoi de ce week-end. Il est malheureusement probable que cette équipe en sorte rapidement, tant ses résultats sont ternes ces derniers mois.

 

Le classement pour TI8

La victoire de Team Secret propulse l'équipe européenne à la première place du classement (elle se rapproche aussi à grands pas de la zone d'assurance d'une présence à Seattle), tandis que Virtus Pro recule de deux rangs. Seule Na`Vi fait son entrée dans la courte liste des prétendants à TI8.

  1. Team Secret (3690)
  2. Team Liquid (2700)
  3. Virtus Pro (2295)
  4. Newbee (1035)
  5. Evil Geniuses (765)
  6. Mineski (720)
  7. Vici Gaming (540)
  8. Natus Vincere (225)
  9. LGD (202.5)
  10. Complexity Gaming (135)
  11. LGD.Forever Young (135)
  12. Immortals (90)

Cette actualité provient de notre univers Dota 2.

Réactions (204)


Que pensez-vous de Dota 2 ?

74 aiment, 19 pas.
Note moyenne : (95 évaluations | 4 critiques)
6,3 / 10 - Assez bien

210 joliens y jouent, 287 y ont joué.