Oculus VR dévoile son casque 3D autonome, l'Oculus Go

Oculus VR poursuit sa stratégie très agressive de conquête du marché de la réalité virtuelle et dévoile l'Oculus Go, un casque autonome vendu pour 199$, mais sans tracking positionnel.

Les lignes bougent dans l'industrie de la réalité virtuelle. Après Microsoft qui dévoilait récemment ses casques grand public de « réalité mixte », le studio Oculus VR poursuit sa stratégie très agressive de démocratisation de la réalité virtuelle en dévoilant son prochain casque 3D, l'Oculus Go.

Oculus VR dévoile son casque 3D autonome, l'Oculus Go

Présenté par Mark Zuckerberg la nuit dernière lors de l'Oculus Connect 4, le casque adopte un positionnement intermédiaire, à mi-chemin entre les casques 3D mobile (fonctionnant avec un smartphone comme le Gear VR) et les casques premium branchés sur un PC (l'Oculus Rift). L'Oculus Go est en effet autonome, ne nécessite aucun appareil additionnel pour fonctionner, et embarque un écran LCD fast-switch (réduisant les effets de flou) d'une définition WQHD de 2560 x 1440, pour un champ de vision de 110° (similaire à celle du Rift). La concession ? Le casque dispose d'un système de tracking 3DOF suivant les mouvements de la tête de l'utilisateur (semblable au DayDream de Google), mais pas de tracking positionnel permettant de restituer ses mouvements dans une pièce (à l'inverse de l'HTC Vive, notamment, grâce à ses stations).
L'Oculus Go se présente comme une offre intermédiaire à destination du grand public technophile (Mark Zuckerberg vise le milliard d'utilisateurs) et son positionnement tarifaire est à l'avenant : le casque sera distribué au prix de 199$, à partir du début de l'année prochaine aux États-Unis (puis en Europe, à un tarif non encore annoncé). Les versions de développement seront disponibles dès novembre prochain.

Fort de ce nouveau produit, le studio Oculus VR en profite pour adapter le positionnement de l'Oculus Rift (son casque 3D pour PC). Après avoir fait l'objet d'une promotion temporaire cet été (qui a manifestement porté ses fruits commercialement), le casque 3D historique du groupe voit son prix baisser définitivement : le pack Oculus Rift et Oculus Touch est dorénavant proposé à 449€ (contre 699€, et 199€ pour l'Oculus Touch lors du lancement).
Une politique tarifaire très agressive, donc, qui doit à la fois se démarquer de l'offre haut de gamme de l'HTC Vive et couper l'herbe sous le pied de Google et Microsoft qui visent le même segment.

Réactions (16)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Oculus VR ?

34 aiment, 19 pas.
Note moyenne : (53 évaluations)
4,5 / 10 - Médiocre