Chronique e-sportive (7) : avant les LANs, les qualifications continuent

Le résumé de l'actualité compétitive de la semaine : quelques équipes cherchent encore la bonne formule, tandis que les qualifications n'en finissent plus.

Team Secret domine en Europe

Pour les trois tournois du mois d'octobre reconnus par Valve, Team Secret était sur les rangs, en finale. Déjà qualifiée dimanche dernier pour le Major organisé par l'ESL à Hambourg, l'équipe menée par Puppey a vaincu ses adversaires pour les deux Minors lundi et mardi (respectivement mousesports et OG), avec un score impressionnant de 7 à 0 en trois jours sur trois finales.

En dehors de Team Liquid, qui a été invitée directement à deux des trois tournois d'octobre (et qui, par conséquent, ne se salit pas dans l'arène régionale), aucune autre équipe européenne ne pourra donc obtenir sur le début de saison des points pour l'invitation à The International 2018. Pour Team Secret, ce bon départ est une excellente nouvelle, qui vaut lui d'ailleurs une invitation directe pour le Minor de Perfect World mi-novembre. Cependant, trois LANs sur trois semaines consécutives risquent d'être assez éprouvantes, même si elles se jouent toutes trois en Europe.

Du côté des autres équipes, on notera le passage de SyndereN chez MidOrFeed, l'équipe de w33 récemment formée. Il y remplace Saksa, le précédent capitaine, qui se retire de la compétition pour le moment.

 

Dota Pit League saison 6

Les qualifications pour le premier Minor du mois de novembre (du 2 au 5) sont quasiment achevées, puisqu'il ne reste qu'à terminer le tournoi sud-américain. Team Liquid et Newbee ont été invités directement (une fois de plus). Les Qualifiers régionaux ont revêtu une forme originale, n'impliquant à chaque fois que quatre équipes, généralement toutes invitées (il y a eu parfois un Open Qualifier pour attribuer une place).

Pour l'Europe, c'est OG qui s'est imposée, non sans difficultés d'ailleurs (la finale l'opposant à HellRaisers s'est jouée en cinq manches). OG jouera donc là sa première LAN de la saison. Il est à noter que Team Secret ne participait pas.

En Amérique, Immortals venue de l'Open Qualifier a fait face à Optic Gaming (l'équipe de ppd et zai, anciennement appelée The Dire). Il a fallu cinq manches pour que les Coréens l'emportent. Immortals s'était déjà qualifiée pour le Minor PGL face à The Dire il y a quelques temps.

En Chine, Vici Gaming a écrasé la concurrence - LFY, iG puis LGD - en ne concédant aucune manche en trois matchs. La finale n'a cependant pas été une promenade de santé pour l'équipe de LaNm. VG s'est qualifiée auparavant pour le SL i-League Invitational de septembre.

Pour la zone SEA, c'est Mineski qui récupère la place face à Fnatic (avec encore une finale 3 à 2). L'équipe emmenée par Mushi avait déjà obtenu sa qualification pour les deux Minors de septembre, mais avait perdu précocement les qualifications pour le Major d'Hambourg.

Enfin, du côté de la zone CIS, Virtus Pro n'a montré aucune faiblesse contre ses adversaires - en finale, Team Empire a été battue en trois manches. Ce tournoi sera donc le deuxième de VP, après sa qualification au Major ESL.

 

The Perfect World Masters

Le premier tournoi important joué en Chine cette saison impliquera dix équipes, dont trois invitées (Newbee, LFY et Team Secret). Pour les sept places attribuées via des qualifications, deux vont à des équipes chinoises, ce qui laisse donc quatre équipes sur dix venues de Chine.

La plupart des participants sont déjà connus. LGD et Vici Gaming complètent le quatuor chinois, Mineski poursuit sa domination de la zone SEA tandis que SG e-sports (Brésil) représentera l'Amérique du Sud.

Il y a plus de diversité sur les autres régions : Complexity Gaming a réussi à se qualifier pour l'Amérique du Nord après une belle remontée du Loser Bracket - coL avait déjà décroché une place pour le SL i-League Invitational quelques jours auparavant. Pour la zone CIS, c'est Vega Squadron qui sera de la partie après sa victoire contre une Team Empire qui n'a décidément guère de réussite en finale, tandis que Natus Vincere semble avoir perdu son élan initial. Enfin, côté européen, la finale opposait hier soir HellRaisers aux Polonais de Team Kinguin qui ont finalement remporté la victoire.

 

Il ne reste plus qu'une dizaine de jours de calme avant le premier Minor de la saison. Suivront ensuite quatre tournois majeurs (trois Minors et un Major) sur quatre semaines. Cela ne laissera guère de temps pour respirer, et absolument aucun espace pour de nouvelles qualifications. De ce fait, les tournois de novembre et décembre se dépêchent d'avancer au maximum leurs Qualifiers, les agendas des équipes ne montrant guère de trous ensuite.


Cette actualité provient de notre univers Dota 2.

Réactions (80)


Que pensez-vous de Dota 2 ?

73 aiment, 19 pas.
Note moyenne : (94 évaluations | 4 critiques)
6,2 / 10 - Assez bien

209 joliens y jouent, 285 y ont joué.