Un environnement réactif pensé pour le gameplay de Hunt: Showdown

Dans Hunt: Showdown, le gameplay PvPvE repose davantage sur la stratégie que sur l'action. En conséquence, les joueurs devront notamment savoir lire et exploiter l'univers de jeu pour survivre.

Le level design est évidemment partie intégrante de la conception d'un jeu et Hunt: Showdown ne fait pas exception. C'est ce que le studio Crytek explique dans le nouveau journal de développement vidéo de son jeu d'action PvPvE.

Un environnement réactif pensé pour le gameplay de Hunt: Showdown

On se souvient du principe PvPvE de Hunt: Showdown : cinq équipes de deux joueurs évoluent dans un environnement sombre et oppressant, avec l'objectif d'éliminer un démon particulièrement puissant avant d'exfiltrer les richesses qu'ils gardaient. Les équipes de joueurs peuvent donc décider de collaborer ou de s'affronter, que ce soit avant ou après avoir éliminé le démon (avant pour éliminer la concurrence, ou après pour laisser aux autres faire le sale boulot et se contenter de récupérer le butin).

Et évidemment, la carte de l'univers de jeu (d'une superficie de 1km²) est conçue pour encourager ce gameplay. Selon le développeur, il ne s'agit pas « simplement de tuer » les autres joueurs ou les monstres, mais de jouer en équipe et d'apprendre à utiliser l'environnement tactiquement. Les zones d'embuscades sont nombreuses (mais encore faut-il réussir à les atteindre), il faudra prendre garde aux fenêtres (placées stratégiquement pour en faire des points de vue vers les zones d'arrivée potentielle des adversaires ou parce qu'elles sont dans la ligne de mire des intrus), et certaines portes pourront être fermées de l'intérieur, mais dans ce cas, des brèches dans les murs alentour peuvent permettre d'en faire sauter le verrou et avec un peu d'attention, on trouvera généralement des outils (une hache par exemple) aptes à détruire une porte en bois... De la même façon, il faudra surtout savoir « lire » l'environnement : par exemple, des corbeaux qui s'envolent ou des chiens qui aboient seront sans doute le signe que quelqu'un approche et qu'il faudra se tenir prêt.
En outre, afin de renouveler régulièrement l'expérience de jeu, dans Hunt, la carte est générée aléatoirement à chaque partie : les zones « indices » apparaissent dans des lieux différents à chaque partie, tout comme les monstres (une maison peut être pleine de zombies lors d'une partie et vide dans la partie suivante) et l'IA s'adapte en conséquence.
Plus largement, selon le développeur, Hunt: Showdown est certes un jeu d'action mais dans lequel la stratégie et l'observation priment (être attentif aux explosions ou aux coups de feu au loin pour repérer les autres équipes de joueurs, par exemple), et permettent la mise en oeuvre d'un gameplay laissant la part belle à l'infiltration. Et inversement, foncer dans le tas arme au poing ne devrait pas se révéler une stratégie très efficace... Pour mémoire, une première version jouable de Hunt: Showdown est attendue avant la fin de l'année.


  • En chargement...

Que pensez-vous de Hunt ?

5 aiment, 2 pas.
Note moyenne : (8 évaluations | 0 critique)
5,9 / 10 - Prometteur