Thronebreaker, une campagne solo pour Gwent

Le studio CD Projekt Red annonce Thronebreaker, une campagne narrative solo pour Gwent, son jeu en ligne de cartes à collectionner, permettant de découvrir de nouveaux pans de la saga du Witcher.

On se souvient qu'en mai dernier, le studio CD Projekt Red lançait Gwent, son jeu en ligne de cartes à collectionner inspiré de la licence The Witcher. Le jeu compte d'ores et déjà quelques adeptes et entend s'enrichir prochainement d'un nouveau mode de jeu, solo cette fois et reposant sur une campagne narrative, dans une extension baptisée Thronebreaker.
L'univers du Sorceleur est riche et le studio CD Projekt entend manifestement à la fois l'exploiter pour donner de la profondeur à son jeu de cartes mais aussi valoriser la licence au travers du jeu de cartes puisque Thronebreaker s'appuie sur un contenu peu étoffé dans la saga.

Thronebreaker, une campagne solo pour Gwent

Selon le développeur, « Thronebreaker conte l'histoire de Meve, vétérane de guerre et souveraine de deux royaumes du Nord qui doit faire face à d'imminentes invasions ». Les joueurs de la saga du Witcher connaissent effectivement Meve, reine des royaumes de Lyria et Rivia, sage et forte, qui a notamment adoubé le Sorceleur pour en faire Geralt de Rivia. La campagne Thronebreaker s'intéresse manifestement à la jeunesse de la reine, alors qu'elle était encore une guerrière redoutée, animée ici par la vengeance...
La campagne devrait tout autant conduire les joueurs à explorer « des contrées encore méconnues de l'univers de The Witcher », notamment au travers de « quêtes exigeant de la réflexion et des ressources » dans le cadre de batailles « impliquant des choix qui auront des conséquences inattendues sur les règles ». On sera sans doute curieux de découvrir à la fois la trame et les mécanismes de Thronebreaker, attendu « cette année sur PC, Xbox One et Playstation 4 ».

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Gwent ?

3 aiment, 0 pas.
Note moyenne : (3 évaluations | 0 critique)
5,9 / 10 - Prometteur