NCsoft fait ses comptes du deuxième trimestre 2017 : quand Lineage M supplante Lineage

NCsoft publie ses comptes et au cours du deuxième trimestre 2017, Lineage M s'impose comme le (nouveau) titre phare du groupe coréen, alors que l'historique Lineage s'effondre, devancé même par Blade and Soul au sein du catalogue PC du développeur.

Chaque trimestre, les principaux acteurs de l'industrie du jeu publient leurs comptes financiers et au gré des trimestres, c'est l'occasion de constater si les stratégies mises en oeuvre les mois précédents portent ou non leurs fruits. NCsoft vient de publier ses comptes du deuxième trimestre 2017 et ils étaient particulièrement attendus dans la mesure où le 21 juin dernier, le groupe coréen lançait Lineage M (la déclinaison mobile de son titre phare, le MMORPG Lineage sur PC) et que le titre porte la stratégie « mobile » du développeur.
En termes chiffrés, NCsoft affiche un chiffre d'affaires de 256,6 milliards de wons (194,6 M€), en progression de 8% par rapport au premier trimestre 2017 ou au même trimestre en 2016, mais pour un résultat opérationnel de 37,6 milliards de wons (28,6 M€) et un résultat net de 30,8 milliards de wons (23,2M€), respectivement en baisse de 56% et 66% par rapport au deuxième trimestre 2016 -- notamment du fait du paiement de dividendes et d'une hausse de 90% des dépenses de marketing qui grèvent les résultats du trimestre.

NCsoft fait ses comptes du deuxième trimestre 2017 : quand Lineage M supplante Lineage
NCsoft : résultats par jeu (deuxième trimestre 2017)

Plus concrètement, les résultats s'expliquent par plusieurs facteurs. La hausse du chiffre d'affaire est le résultat du lancement record de Lineage Mobile : on le sait, le MMO mobile connait un imposant succès commercial en Corée, permettant à la branche « mobile » de NCsoft de générer un chiffre d'affaires équivalent à 70,1M€ sur le trimestre -- et le studio s'attend à un résultat plus élevé encore au troisième trimestre puisque Lineage M était lancé le 21 juin (Lineage M n'a été réellement exploité que sept jours au deuxième trimestre).
Pour autant, ce résultat n'est pas sans conséquence puisque parallèlement, les résultats de Lineage (sur PC) s'effondrent : le MMO ne génère plus de 25,4M€, contre 42,1M€ au trimestre précédent (à l'ouverture des précommandes du jeu mobile) et 89M€ fin 2016 (pleine exploitation du jeu PC). Du fait de ces « résultats meilleurs que prévu » de Lineage M, le premier Lineage perd ainsi son statut de MMO phare de NCsoft sur PC, devancé par le MMO d'arts martiaux Blade and Soul (29,4M€), exploité à la fois en Orient et en Occident. À leur suite, Lineage II produit toujours 12,5M€, Guild Wars 2 voit son chiffre d'affaires continuer de décliner pour atteindre son plus bas historique (10,2M€) mais en attendant sa prochaine extension et Aion génère l'équivalent de 8,1M€ alors que la licence fait elle aussi l'objet d'une adaptation mobile, Aion Legions of War, tout juste lancée sur plateformes Android.

On le comprend, on assiste à un glissement revenu dans le catalogue de NCsoft : le succès commercial des MMO mobiles compensent la baisse d'activité des MMO sur PC. Pour autant, le calcul n'est peut-être pas aussi simple dans la mesure où les royalties touchées par NCsoft sont également en déclin (passant de 47,8M€ à 27,2M€ en un trimestre) et que les royalties englobent principalement le fruit de l'exploitation des licences du groupe par des tiers, à commencer par Lineage II Revolution, le MMO mobiles de Netmarble reposant sur la licence Lineage II. En d'autres termes, si le MMO mobile a bénéficié d'un lancement en fanfare au premier trimestre, son activité semble se tasser après un trimestre d'exploitation et interroge donc sur la pérennité des titres mobiles, du fait de leur forme, de leur public et de la concurrence de plus en plus féroce sur ce marché. De quoi se demander si Lineage M suscitera toujours un même engouement après quelques trimestres d'exploitation... voire après une vingtaine d'années comme son homologue PC.

Pour autant, NCsoft se montre néanmoins confiant pour l'avenir. Le groupe coréen compte notamment sur la prochaine extension de Guild Wars 2, Path of Fire, dont la sortie est prévue le 22 septembre prochain et une version mobile du MMO est manifestement envisagée -- Guild Wars reste la dernière licence d'envergure de NCsoft à ne pas faire l'objet d'un traitement mobile. Et le studio s'attèle également à une version console de Blade & Soul (qui s'y prête sans doute) devant s'adresser à un nouveau public de joueurs... On sera sans doute curieux de consulter les prochains résultats du groupe, afin de commencer à mieux appréhender la pérennité du jeu mobile dans les activités du groupe coréen.

Réactions (19)


  • En chargement...

Que pensez-vous de NCsoft ?

45 aiment, 41 pas.
Note moyenne : (90 évaluations)
4,6 / 10 - Moyen