L'ancien fondateur d'Oculus VR continuait son soutien financier à Donald Trump

Récemment écarté de la firme qu'il avait fondé, Palmer Luckey continuait de financer Donald Trump via des sociétés écran.

Palmer Luckey avait déjà fait la controverse lorsqu'il avait avoué avoir financé un groupe de harcèlement en ligne soutenant la campagne de Donald Trump, et a depuis été écarté de la société Oculus VR, rachetée par Facebook, mais la controverse elle-même ne tarit pas.

En effet, le site politique américain Mother Jones a révélé que Luckey continuait de soutenir Donald Trump via des sociétés écran dont les noms étaient tirés... du RPG classique de Square-Enix, Chrono Trigger. Ainsi, en recherchant les actions de sociétés écran nommées Wings of Time ou encore Fiendlord's Keep, Mother Jones s'est rendu compte que Palmer Luckey avait contribué à hauteur de 100.000 dollars à la fête d'inauguration de Donald Trump, qui avait fait beaucoup parler dans les médias pour n'avoir attiré que très peu de gens.

Source : http://www.gamesindustry.biz/articles/2017-04-20-palmer-luckey-funds-trump-through-chrono-trigger-shell-companies

Réactions (15)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Oculus VR ?

34 aiment, 19 pas.
Note moyenne : (53 évaluations)
4,5 / 10 - Médiocre