Chronique e-sportive (34) : ajustements de fin de saison

Le récapitulatif de l'actualité compétitive Dota 2 revient entre autres sur les changements intervenus dans des équipes aux mauvais résultats.

Des nouvelles de The International 2017

Il y a quelques mois, Valve laissait entendre que la localisation de TI7 n'était pas gravée dans le marbre. Cependant, il y a deux semaines, Seattle a été confirmée dans son statut de ville organisatrice : l'évènement principal se tiendra en effet, comme depuis plusieurs années, au KeyArena de Seattle, du 7 au 12 août. Les qualifications, pour leur part, prendront place du 22 au 29 juin. Nous pouvons donc anticiper l'annonce des invitations directes pour TI7 aux alentours du 18 juin.

Les billets pour assister au Main Event ont déjà été vendus, avec deux formules : MidWeek (les quatre premiers jours) pour 100 $ et Finals (pour les deux derniers jours seulement) pour 200 $. En dépit de ces tarifs élevés, les tickets ont été rapidement écoulés.

Un shuffle de fin de saison

Certaines équipes qui ont enregistré de mauvais résultats au cours des derniers mois, qui ont vu s'envoler la possibilité d'une invitation directe à The International 2017, procèdent à des changements dans leur line-up dans l'espoir de relancer la machine avant les qualifications pour Seattle (qui se tiendront à la fin du mois de juin). Rappelons que modifier sa composition à ce stade de la saison empêchera les équipes concernées de recevoir une invitation aux qualifications : il leur faudra passer par les Open Qualifiers pour TI7.

Fnatic a ouvert le bal en Asie du Sud-Est : l'équipe malaisienne a souffert de très mauvais résultats tout au long de la saison et a échoué à se qualifier à tous les tournois importants depuis TI6. Cela avait conduit au départ de Mushi (qui a atterri chez Mineski, ce qui avait déjà été évoqué précédemment). Cette semaine, Fnatic a annoncé une nouvelle line-up qui, sur le papier tout du moins, semble alléchante puisque des vedettes de la scène SEA arrivent : le Coréen QO, le Singapourien Meracle ainsi que le Philippin DJ.

La Team NP a suivi en Amérique du Nord : souffrant d'un ralentissement très net en 2017 après un début de saison plutôt prometteur, le groupe d'EE-sama n'a pas réussi à passer les qualifications pour Kiev et a fait piètre figure au DAC. Ainsi l'histoire s'est répétée : le capitaine EternalEnvy a éjecté les deux supports de l'équipe (SVG et 1437), comme en janvier 2015 pieliedie et Aui_2000 avaient été mis à la porte de Cloud 9. On ne sait pas encore, à l'heure actuelle, quels joueurs complèteront la Team NP, mais des rumeurs courent sur un changement interne avec le retour de EternalEnvy à la position de carry tandis qu'Aui retrouverait la position 4. Si ces rumeurs disent vrai, il faudrait alors un mid et un position 5 à NP.

Du côté de la Chine, on n'est guère habitué à voir des modifications hors des périodes réglementées. Pourtant on a assisté à un jeu de chaises musicales du côté des supports. L'équipe LFY, qui s'était très vite essoufflé après de bons résultats à l'automne, a remplacé son support White (devenu remplaçant) par DDC, auparavant chez Vici Gaming. Pour combler le vide, ChuaN fait son retour dans une véritable équipe compétitive : il a quitté l'équipe de retraités NewBee Boss pour intégrer VG.

Notons également que l'équipe grecque auparavant connue comme Ad Finem est passée sous la bannière de mousesports. Cette structure s'est spécialisée au fil des années dans le sponsoring d'équipes prometteuses acquises au printemps qui se dissolvent dès la fin de l'International. Le temps nous dira si cette version 2017 de Mouz s'inscrira dans la durée.

Pour terminer, Vega Squadron a annoncé sa nouvelle équipe après avoir fait le grand ménage la semaine passée (le capitaine Cema étant resté comme pilier). Seul joueur des quatre exclus à revenir, G (God) reprend sa place au mid. Il retrouve Silent avec qui il a longtemps joué chez Empire, mais ce dernier occupe désormais la place de support puisque c'est ALOHADANCE qui joue carry chez Vega. AfterLife complète la line-up en offlane.

 

Compétitions présentes et futures

En Chine, la Dota 2 Professional League (saison 3) touche à sa fin, puisqu'il ne reste plus qu'une journée pour conclure le round Robin. De courts Playoffs suivront ce week-end avec six équipes. Quatre d'entre elles ont déjà assuré leur place : iG, VG, LGD et NewBee. Pour la prochaine saison, FTD Club C est reléguée en ligue secondaire et CDEC risque de suivre le même chemin.

The Summit revient pour une nouvelle édition (mais sous un autre nom : DOTA Summit 7). La LAN sera jouée du 14 au 18 juin avec 100 000 $ sur la table. Virtus Pro est d'ores et déjà invitée en tant que vainqueur du sixième The Summit. Les qualifications SEA sont en cours (on notera que les grosses écuries Faceless, Mineski et Fnatic sont déjà éliminées). Pour le reste du monde, il faudra patienter un mois environ avant les qualifications.

En dehors de ça, il y a plusieurs tournois qui seront organisés dans les derniers mois de la saison. Le StarLadder i-League Invitational 2, du 18 au 21 mai à Shanghai, a été annoncé il y a quelques jours ; VG.J et NewBee sont les premières équipes invitées. La Mars Dota 2 League 2017 sera également organisée en Chine, mais bien plus tard : du 5 au 9 juillet. Il s'agira probablement de la dernière LAN majeure avant TI7.

Il y a actuellement de nombreux Qualifiers en cours pour de multiples tournois, mais aussi des tournois régionaux (comme la Russian e-Sports Cup). Evidemment, le top mondial y participe rarement, mais les amateurs de telle ou telle région peuvent aisément trouver leur bonheur là-dedans en attendant le prochain grand rendez-vous : le Major de Kiev.


Cette actualité provient de notre univers Dota 2.

Réactions (624)


Que pensez-vous de Dota 2 ?

73 aiment, 19 pas.
Note moyenne : (94 évaluations | 4 critiques)
6,2 / 10 - Assez bien

209 joliens y jouent, 285 y ont joué.