Funcom initie une vague de recrutements

Si la santé financière de Funcom reste fragile au point d'avoir imposer des mesures d'économies drastiques, le studio se satisfait des ventes de Conan Exiles et initie des recrutements -- pour ses jeux et des projets non encore annoncés.

Funcom initie une vague de recrutements

En bref. Depuis maintenant plusieurs trimestres, les comptes de Funcom dévoilaient régulièrement une santé financière précaire, au point d'imposer au studio des mesures d'économies, voire des restructurations incluant des licenciements. Et si le studio est toujours lourdement endetté (une dette dont l'échéance a été renégociée), on sait aussi que la première mouture de Conan Exiles s'est manifestement plutôt bien vendue et aujourd'hui, Funcom initie une campagne de recrutements.

En vrac, le développeur norvégien recrute à la fois au sein de son siège à Oslo, en charge du développement de Conan Exiles (notamment des programmeurs), que dans son bureau de Durham en Caroline du Nord, assurant notamment l'exploitation des MMO historiques du groupe. Et parallèlement aux profils explicitement recherchés (des programmeurs donc, mais aussi des artistes, des spécialistes marketing ou des chargés de communauté), le groupe est ouvert à toutes candidatures spontanées tant en Norvège qu'aux Etats-Unis.
Sans doute significatif aussi, le groupe norvégien recrute pour ces jeux en cours d'exploitation mais aussi pour de nouveaux projets non encore annoncés. On sait que Funcom prévoit le développement de deux « petits jeux » (dont un inspiré de la licence Conan, que le studio entend annoncer après l'accès anticipé de Conan Exiles). Manifestement, le studio s'y prépare d'ores et déjà.

Réactions (41)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Funcom ?

41 aiment, 25 pas.
Note moyenne : (66 évaluations)
4,9 / 10 - Moyen