Chronique e-sportive (21) : première victoire en LAN pour Digital Chaos

Le récapitulatif de l'actualité compétitive est chargé cette semaine, entre le suivi des compétitions et la poursuite des transferts.

ESL One Genting 2017

La première LAN importante de l'année 2017 se tenait le week-end dernier en Malaisie. Les huit concurrents étaient des équipes sérieuses, dont six avaient disputé en décembre le Boston Major. Lors des phases de groupe, on a pu constater que les trois équipes SEA en lice, toutes affectées par des changements récents, ont encore un long chemin à parcourir : aucune n'a réussi à accéder aux Playoffs.

NewBee et Digital Chaos ont dominé leur groupe respectif et se sont débarrassées de leurs adversaires en demi-finale (respectivement Wings et Virtus Pro) afin de se retrouver en finale. Le dernier match a été plutôt haletant avec un résultat excessivement serré : c'est finalement Digital Chaos qui l'a emporté sur un score de 3 à 2, contre une équipe chinoise qui semble s'être essoufflée au cours de la rencontre.

Digital Chaos remporte sa première victoire dans une LAN, plus importante sans doute pour cette équipe que le prix de 125 000 $ (ce qui représente peu en comparaison des gains à TI6, voire au Major de Boston). En effet, jusque-là, DC n'avait pas réussi à monter sur la première marche du podium dans un tournoi majeur, malgré ses excellents résultats depuis l'été.

 

Autres tournois

Le Dota 2 Asian Championships donne enfin des informations. Le tournoi sera joué fin mars-début avril, trois semaines avant le Kiev Major (la proximité par rapport au Major interroge d'ailleurs). Douze équipes le joueront, six places étant attribuées à des équipes chinoises, six autres à des équipes étrangères. La volonté d'atteindre une telle parité explique les quatre invitations envoyées (et l'absence d'invitation pour Digital Chaos) : pour la Chine, Wings et NewBee, pour le reste du monde, OG et EG. Les qualifications chinoises seront jouées à la fin de cette semaine.

Jeudi s'ouvrent en Chine les World Electronic Sports Games 2016 (WESC), avec vingt-quatre équipes du monde entier représentant chacune un pays particulier. En dépit d'un prix impressionnant (1,5 million de dollars), aucune équipe de premier plan venue de Chine ou d'Occident ne participe à ce tournoi. De ce fait, ce sont les mix d'Europe de l'Est et du Nord qui regroupent les noms les plus connus et il est à peu près impossible d'émettre des pronostics. Des phases de groupes précèdent des Playoffs joués en élimination simple.

 

La fin des transferts

Les équipes avaient jusqu'à hier pour s'enregistrer en vue du Spring Major. Le shuffle d'hiver est donc officiellement achevé. La semaine écoulée a été riche en mouvements divers : tentons d'évoquer les principales informations à retenir.

Sur la scène SEA, la disparition de MVP Phoenix est confirmée : il n'y aura pas d'équipe sous ce nom pour la période à venir et les derniers joueurs sont partis ces derniers jours. Febby a rejoint Fnatic tandis que l'offlaner australien Velo a rejoint une équipe malaisienne de second plan, Geek Farm. Fnatic, de son côté, a joué avec une line-up temporaire pour l'ESL Genting One, sans le moindre succès ; Febby a rejoint l'équipe pour de bon, mais YamateH reste officiellement un standin tandis que inYourdreaM ne poursuivra pas au sein de l'équipe malaisienne. Fnatic sera donc obligée de traverser l'Open Qualifier pour espérer aller à Kiev en avril.

En Chine, les transferts se révèlent in fine assez limités, ce qui n'est guère étonnant compte tenu du tempo particulier de la scène chinoise (sur laquelle les grands mouvements correspondent plutôt au Nouvel An chinois). xiao8 s'est retiré de la scène, comme à peu près chaque année ; il reviendra peut-être après le Kiev Major avec l'objectif TI7 en ligne de mire, et peut-être pas puisqu'il va devenir papa prochainement.

LFY a donc perdu son capitaine (remplacé par un nouveau venu, White) et Yao, grand ami de xiao8, a du coup aussi quitté cette line-up en échangeant sa place avec Jixing, offlaner de LGD. Enfin, chez Vici Gaming, Mikasa repasse coach en laissant le poste de mid à Ori, un très haut MMR chinois qui débute plus ou moins en compétition (il jouait chez DUAOBAO depuis septembre).

Du côté de l'Europe, on relèvera dans la masse d'informations la nouvelle line-up de Vega Squadron, qui réunit des joueurs de renom : Ditya Ra, God, MAG~, Cema et SoNNeikO. Les anciens positions 1 et 5 de Na`Vi se réunissent donc dans cette équipe. Une nouvelle équipe est née du côté de l'Europe du Nord, January 25th, qui réunit des anciens joueurs de Fnatic (version européenne) : Trixi, H4nn1 et Era se retrouvent ; ils sont rejoints par qojqva et serviront sous les ordres de Synderen. Mentionnons enfin que l'ancienne équipe Danish Bears est passée sous la houlette de la structure Cloud 9.

Pour terminer, un mot de la scène nord-américaine. Aucune équipe de tout premier plan n'a connu de changement, en revanche les recompositions concernant les équipes de second (ou troisième) rang ont été légion. On retiendra essentiellement que la star philippine Abed-Meepo a rejoint la Team Onyx formée la semaine passée.


Cette actualité provient de notre univers Dota 2.

Réactions (288)


Que pensez-vous de Dota 2 ?

71 aiment, 18 pas.
Note moyenne : (91 évaluations | 4 critiques)
6,3 / 10 - Assez bien

206 joliens y jouent, 280 y ont joué.