Kakao Games (Black Desert) exploitera la version occidentale du Project W - MàJ

L'exploitation occidentale de Black Desert est un succès commercial et manifestement, Kakao Games entend le réitérer. Le studio vient de s'offrir les droits du mystérieux Project W, le prochain titre du studio Bluehole déjà à l'origine de Tera.

Kakao Games (Black Desert) exploitera la version occidentale du Project W - MàJ

On se souvient qu'en 2014, le studio coréen Bluehole (à qui l'on doit TERA) annonçait le développement de deux nouveaux MMORPG : le Project EXA, alors présenté comme le successeur spirituel de Tera quand bien même il n'a pas vocation à en être la suite, et un énigmatique Project W. On ne sait quasiment rien de ce Project W (c'est un nom de code) sinon qu'il était présenté comme un MMO d'action reposant sur un système de combat novateur, tout comme l'était celui de Tera en son temps, et de « nouvelle génération », c'est-à-dire intégrant « des composantes en ligne encore jamais vue » -- sans la moindre précision concrète si ce n'est que ces fonctionnalités sont imaginées par une équipe ayant fait ses armes sur Aion (chez NCsoft), ArcheAge (chez XL Games) et sur Tera.
Deux ans plus tard, on ne sait toujours rien du contenu ou des fonctionnalités de ce mystérieux Project W (certains imaginent néanmoins qu'il pourrait s'agir de The Hunting Zone, un hero shooter dévoilé l'année dernière par Bluehole) mais le Project W refait surface aujourd'hui à l'occasion d'un accord de partenariat entre Bluehole et Kakao Games Europe : le second exploitera la version occidentale, en Europe et outre-Atlantique, du MMO développé par le premier.

On est évidemment curieux d'en apprendre davantage sur le contenu de ce Project W, mais d'ici là, les joueurs retiendront que le MMO a donc vocation à être distribué aussi dans nos contrées en version localisée et que son contenu s'avère suffisamment intéressant pour qu'il attire l'attention d'un éditeur occidental.
Et l'opération n'est sans doute pas anodine non plus quand on s'intéresse à l'industrie du jeu en ligne. D'abord, on constate que Bluehole fait ici appel à un tiers et non à En Masse Entertainment, sa filiale occidentale déjà en charge de l'exploitation de la version américaine de Tera -- un choix qu'on peut comprendre dans la mesure où En Masse se cantonne aux territoires américains quand le Project W est manifestement aussi destiné à une exploitation européenne. On note ensuite que Kakao Games Europe étend son catalogue : le studio ne se contentera donc pas de Black Desert, son titre phare actuel, et que l'opération s'avère suffisamment concluante économiquement pour être réitérée. De quoi, sans doute, au moins piquer notre curiosité, que le Project W soit un « vrai MMORPG » (comme initialement annoncé) ou le hero shooter The Hunting Zone (mais dès lors pourquoi persister à utiliser le nom de code du projet si c'est bien le nom définitif du projet qui a été dévoilé l'année dernière).

Mise à jour (16h) : Par voie de communiqué, Kakao Games Europe apporte quelques précisions : le Project W est bel et bien présenté comme un « MMO à grande échelle » (Kakao Games poursuit donc sa stratégie en matière de jeux massivement multijoueurs), dont le développement est confié à Hyung-Jun Kim, ancien directeur artistique d'Aion et qui assume ici le rôle de directeur de projet du Project W.
Par ailleurs, comme pour le studio Pearl Abyss (le développeur de Black Desert), Kakao annonce avoir investi dans le capital de Bluehole afin de suivre étroitement le développement puis l'exploitation du Project W. À défaut d'informations sur le jeu pour l'instant, le communiqué précise que des précisions sur le Project W seront dévoilées ultérieurement.

Réactions (53)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Kakao Games Europe ?

2 aiment, 3 pas.
Note moyenne : (5 évaluations)
4,7 / 10 - Moyen