Twitch Prime intègre l'offre Amazon Premium

Amazon continue de consolider ses positions dans l'industrie du jeu et intègre le programme Twitch Prime (octroyant une offre enrichie de Twitch, mais aussi des jeux et objets cosmétiques) dans son offre d'abonnement Amazon Premium.

Pour bon nombre d'opérateurs d'offres numériques, convaincre l'utilisateur de souscrire un abonnement payant (synonyme de revenus récurrents, faciles à anticiper) fait figure de graal. Le groupe Amazon est évidemment du lot, et l'offre Amazon Premium adossée à sa boutique en ligne s'inscrit dans cette logique : pour quelques dizaines d'euros par an, l'utilisateur bénéficie de divers avantages comme la livraison gratuite des produits vendus dans la boutique.
Amazon revendique ainsi déjà « plusieurs dizaines de millions » d'abonnés dans le monde et entend manifestement en séduire quelques autres, notamment parmi les joueurs. Dorénavant, les abonnés Amazon Premium pourront également profiter de l'offre Twitch Prime (pour peu qu'ils lient leur compte Amazon et Twitch), octroyant des avantages aux utilisateurs de la plateforme de diffusion vidéo.

Twitch Prime intègre l'offre Amazon Premium

Sur le modèle de l'abonnement proposé par Sony aux utilisateurs de PlayStation, les abonnés Amazon Premium / Twitch Prime profiteront notamment de jeux à télécharger sans surcoût (en octobre, on pourra recevoir le jeu d'action en ligne Streamline, signé par Proletariat Studios, conçu pour être streamé et faire interagir les joueurs et spectateurs), ou encore divers bonus cosmétiques dans les jeux partenaires -- on pourra par exemple débloquer Tyrande Murmevent, nouveau personnage d'HearthStone (jusqu'au 6 novembre prochain) ou obtenir un skin exclusif dans Smite. Twitch Prime promet en outre une « expérience enrichie » de Twitch : les vidéos sans publicité et chaque mois un abonnement gratuit pour une chaine Twitch de son choix « pour soutenir son diffuseur favori ».
Au-delà de l'offre commerciale, on retient surtout la stratégie d'Amazon dans le milieu du jeu en ligne. Ce week-end, le groupe profitait de la TwitchCon pour dévoiler ses trois prochains jeux d'envergure (Breakaway, Crucible et le MMO New World), tous les trois conçus pour intégrer nativement la retransmission de ses expériences de jeu sur Twitch, en plus d'intégrer les retransmissions au coeur du gameplay des titres (via des interactions avec les spectateurs). On le comprend, au-delà de l'offre ludique (qui pourrait conduire à repenser la façon de jouer, non plus uniquement pour soi ou ses coéquipier mais aussi pour un public), Amazon pose actuellement les bases d'un écosystème vidéo ludique complet, depuis le développement de jeux en interne conçus spécifiquement pour les outils du groupe, et jusqu'à leur exploitation sur sa propre plateforme pour y fédérer, voire y fidéliser des communautés de joueurs, monétisées via un abonnement. Une offre globale qui pourrait capter de nombreux utilisateurs (comme les réseaux sociaux), mais en y intégrant un modèle économique qui a déjà fait ses preuves (là où les réseaux sociaux peinent à monétiser leur propre audience). On sera sans doute curieux d'en évaluer l'efficacité dans la durée.


  • En chargement...

Que pensez-vous de Amazon ?

2 aiment, 3 pas.
Note moyenne : (5 évaluations)
4,5 / 10 - Moyen