Paladins trop proche d'Overwatch ? Todd Harris réagit

Depuis le lancement de Paladins en bêta ouverte, certains s'interrogent sur ses similitudes avec Overwatch. Pour couper court aux accusations, Todd Harris réagit : Paladins est l'héritier de Global Agenda, Tribes et SMITE, les précédents jeux du studio.

Paladins trop proche d'Overwatch ? Todd Harris réagit
overwatch-ed.jpg

En fin de semaine dernière, le studio Hi-Rez donnait le coup d'envoi de la bêta ouverte de Paladins: Champions of the Realm, après plusieurs mois de bêta fermée puis d'accès anticipé. Le jeu semble plutôt trouver son public parmi les joueurs adeptes de hero shooter, mais fait aussi l'objet d'interrogations quant à d'éventuelles similitudes avec Overwatch -- quand bien même les mécaniques de jeu et sensations diffèrent, les deux jeux reposent sur l'affrontement d'équipes de héros, dont certains ont des traits communs d'un jeu à l'autre. Les interrogations sont quoi qu'il en soit suffisamment nombreuses pour que Todd Harris, cofondateur du studio Hi-Rez, réagisse sur Reddit -- et au-delà du contexte, le témoignage s'avère riche d'enseignements sur le processus de développement ayant conduit à la réalisation de Paladins.
Todd Harris y précise notamment que Paladins est le lointain descendant de Global Agenda, le premier titre du studio Hi-Rez dont le développement a débuté en 2005.

Global Agenda prenait la forme d'un shooter MMO et à l'époque, le studio souhaitait concevoir un titre hybride à mi-chemin entre le shooter Tribes, pour les jetpacks et les armes ; le MMO de super héros City of Heroes, pour les aptitudes des personnages et les missions PvE instanciées ; et Team Fortress 2, pour la gestion des classes ou le PvP instancié. Et de préciser : « l'idée initiale était de concevoir un City of Heroes avec un gameplay de shooter ».
Global Agenda a été lancé en 2010, n'a connu qu'un succès mitigé (le jeu comptait quelques adeptes, mais s'est essoufflé malgré les mises à jour), mais s'est surtout révélé une expérience très enrichissante pour le développeur, qui s'est alors attelé au développement de deux nouveaux projets : un fast shooter qui deviendra Tribes Ascend et un MOBA à la troisième personne qui engendrera SMITE. À mi-chemin entre les deux projets, Hi-Rez lancera également le développement d'un troisième jeu en 2012, alors baptisé Aurum (nom de code Chaos), qui devait reprendre les mécaniques PvP de Global Agenda, mais cette fois dans un univers fantasy. C'est ce troisième projet qui deviendra Paladins.
Évidemment, quand Overwatch a été annoncé par Blizzard, les équipes du studio Hi-Rez se sont interrogés.

« Overwatch a été annoncé. Nous avons été désarçonnés et nous nous sommes interrogés sur la direction à prendre. Nous avions déjà beaucoup avancé sur le développement de Paladins, mais nous ne voulions pas non plus rivaliser frontalement avec Blizzard.
Nous avons d'abord essayé de trouver une autre approche pour davantage différencier le gameplay (via des différences de rythme, de styles de cartes, de modes de jeux, de thèmes, etc.), mais les retours de nos tests ont montré que seuls une petite portion des joueurs appréciaient les changements. Finalement, nous nous sommes dits que nous ferions simplement ce qui nous semblait le mieux, au plus près de la vision initiale du projet, même si certains pouvaient penser que ce serait trop proche d'Overwatch.

Pour enfoncer le clou, Todd Harris précise qu'un petit studio comme Hi-Rez n'a de toutes façons pas la capacité de « cloner » un jeu comme Overwatch en moins d'un an.
Selon le CEO, Paladins est donc surtout le fruit de l'héritage de Global Agenda (qui, il y a dix ans, intégrait déjà un système de classes et d'aptitudes dans un gameplay de shooter, avec des emotes et skins ou encore des coffres) et de SMITE, avec le thème fantasy d'Aurum et Todd Harris fait les comptes : Overwatch compte une centaine d'aptitudes différentes, contre environ 85 pour Paladins. Au total, il en décompte 42 présentant des similitudes entre Overwatch et Paladins, mais 36 d'entre elles étaient déjà présentes dans Global Agenda ou Tribes Ascend et seulement six présentes dans Overwatch avant d'apparaitre dans Paladins. Pour étayer son propos, il publie moult vidéos des prototypes d'Aurum et de ses personnages (que d'aucuns imaginaient inspiré par Overwatch), datant de 2010 à 2013. Et d'indiquer que si un jeu pouvait prétendre à la paternité du genre hero shooter, ce serait à l'évidence Team Fortress 2.
Chacun se fera donc son idée (voire peut décider de jouer à la fois à Overwatch et à Paladins, puisque ce dernier est distribué en free-to-play)... mais les nostalgiques du premier Global Agenda qui attendent encore Global Agenda 2 en sont pour leur frais puisque le projet de suite n'est autre que Paladins.

Réactions (163)


Que pensez-vous de Paladins: Champions of the Realm ?

12 aiment, 2 pas.
Note moyenne : (15 évaluations | 0 critique)
6,8 / 10 - Très prometteur

5 joliens y jouent, 5 y ont joué.