Tencent fait ses comptes et s'impose comme la première entreprise technologique asiatique

Tencent publie ses résultats du deuxième trimestre 2016, revendique un chiffre d'affaires de 4,75 milliards d'euros pour une valorisation boursière de 220 milliards d'euros le faisant passer en tête du classement des entreprises technologiques asiatiques, devant Alibaba et Samsung.

Tencent fait ses comptes et s'impose comme la première entreprise technologique asiatique

Comme chaque trimestre et comme tous les principaux acteurs de l'industrie du jeu, Tencent publie ses comptes trimestriels. Mais à l'inverse de bons nombres d'autres acteurs, le géant chinois annonce des résultats pour le moins colossaux.
Au cours du seul deuxième trimestre 2016, Tencent revendique un chiffre d'affaires de 35,7 milliards de yuans (4,75 milliards d'euros), en progression de 52% par rapport au même trimestre en 2015 et le résultat net du groupe est à l'avenant : 10,88 milliards de yuans (ou 1,45 milliards d'euros), en hausse de 47% d'une année sur l'autre, quand bien même la marge net du groupe baisse, passant de 32% à « seulement » 30% au cours du deuxième trimestre 2016. Des résultats qui permettent à Tencent de revendiquer une valorisation boursière de 249 milliards de dollars (220 milliards d'euros), faisant passer le groupe en tête du classement des entreprises technologiques asiatiques, devant Alibaba, le géant chinois de la vente en ligne, ou Samsung.

Des résultats particulièrement imposants, donc, qui s'expliquent notamment par la popularité des outils sociaux de Tencent en Chine, les plateformes QQ et WeChat qui fédèrent aujourd'hui 806 millions d'utilisateurs actifs chaque mois (ils n'étaient que 600 millions en juin de l'année dernière). Mais là où les réseaux sociaux occidentaux peinent à monétiser leurs audiences, Tencent dope ses résultats financiers grâce à son catalogue de MMO et jeux en ligne que ce soit sur PC ou plateformes mobiles -- Tencent est notamment l'exploitant chinois de League of Legends et CrossFire, d'ArcheAge ou de Monster Hunter Online, en plus de la plupart des MMO de NCsoft, en attendant Lost Ark.
Un catalogue qui a permis à la branche « jeu » de Tencent de générer un chiffre d'affaires 17,12 milliards de yuans (2,28 milliards d'euros -- à titre de comparaison, soit un peu moins du double du trimestre record d'Activision Blizzard à la même époque), en progression de 32% en un an, « prioritairement porté par les contributions de [ses] jeux PvP et RPG sur smartphones et dans une moindre mesure sur PC ». Une tendance qui explique que Tencent ait déboursé plus de huit milliards de dollars en juin dernier pour s'offrir Supercell (Clash of Clans).


  • En chargement...

Que pensez-vous de Tencent ?

6 aiment, 6 pas.
Note moyenne : (12 évaluations)
5,3 / 10 - Moyen