Vive X : HTC aligne 100 millions pour encourager la production de contenu en réalité virtuelle

Si l'industrie de la réalité virtuelle est encore jeune, HTC entend manifestement la faire grandir vite et dévoile son programme Vive X, visant à encourager les créateurs et développeurs à concevoir du contenu en réalité virtuelle.

Comme toute nouvelle plateforme qui voit le jour, les casques 3D n'ont de sens que s'ils permettent de profiter de contenus dédiés. Et si les développeurs à se lancer dans la production de contenus en réalité virtuelle sont déjà nombreux (pour se classer parmi les pionniers et trouver leur place dans un marché naissant avant qu'il ne soit trop encombré), force est néanmoins de constater que le genre est encore très balbutiant : outre quelques exceptions, les applications en réalité virtuelle relèvent encore souvent de l'expérimentation et du tâtonnement.
C'est normal à ce stade puisque tout est encore à découvrir, mais c'est aussi le risque de proposer un contenu déceptif à des joueurs qui pourraient se détourner de la réalité virtuelle avant même qu'elle ne soit réellement démocratisée.

Vive X : HTC aligne 100 millions pour encourager la production de contenu en réalité virtuelle

Pour bon nombre d'analystes, la réalité virtuelle ne devrait toucher réellement le grand public que d'ici trois à cinq ans, mais pour accélérer le processus et surtout professionnaliser le marché, le groupe HTC (à l'origine de l'HTC Vive avec Valve) annonçait aujourd'hui dans le cadre d'une conférence organisée en Chine le lancement d'un nouveau programme, le Vive X, doté d'un budget de 100 millions de dollars.
Destiné aux développeurs, le programme Vive X doit permettre « de développer l'écosystème de la réalité virtuelle et d'en pérenniser le système économique ». Plus concrètement, Cher Wang (CEO d'HTC) annonce la création d'incubateurs à Pékin, Taipei et San Francisco (trois villes que l'on sait évidemment déjà très dynamiques sur le front des nouvelles technologies) devant soutenir les développeurs et accélérer leur croissance. Non seulement le groupe entend mettre à disposition des développeurs des moyens techniques et financiers, mais aussi en matières administratives ou juridiques pour permettre « aux développeurs de se concentrer sur ce qu'ils font de mieux : concevoir des programmes en réalité virtuelle », en plus de mettre en place un système de partage de bonnes pratiques entre professionnels, de sorte que les nouveaux venus profitent de l'expérience des pionniers.
On connait les enjeux (financiers) de la réalité virtuelle et si le genre est encore très jeune, on comprend néanmoins que les principaux acteurs du secteur entendent le faire grandir vite. Tant mieux pour la créativité ?

Réactions (15)


  • En chargement...

Que pensez-vous de HTC Vive ?

3 aiment, 0 pas.
Note moyenne : (3 évaluations | 0 critique)
5,9 / 10 - Assez bien