Star Wars à la rescousse des comptes d'Electronic Arts

Si Electronic Arts publie des comptes en demi-teinte, le groupe américain profite de la popularité de la licence Star Wars : 13 millions de copies vendues pour Star Wars Battlefront et un record d'abonnés pour SWTOR.

Star Wars à la rescousse des comptes d'Electronic Arts

Chaque trimestre, Electronic Arts publie ses comptes et le géant américain rend compte aujourd'hui des résultats de son troisième trimestre fiscal 2016 (clos le 31 décembre dernier), pour afficher des résultats en demi-teinte.
Electronic Arts revendique en effet un chiffre d'affaire de 1,07 milliards de dollars au cours du trimestre (en-deçà des 1,13 milliards enregistrés à la même période un an plus tôt), pour un résultat net négatif, accusant 45 millions de pertes au cours du trimestre en lieu et place des 142 millions de bénéfices de l'année dernière. Le groupe américain préfère néanmoins mettre en avant son bilan comptable « ajusté » (ne tenant pas compte de la hausse du dollar qui pénalise le groupe) afin de gonfler son chiffre d'affaires, qui s'établit alors à 1,8 milliards de dollars (et en progression de 26,3% par rapport aux à la même période l'année dernière). Un résultat qui permet au géant d'annoncer des « résultats meilleurs de prévus » -- mais qui peinent à convaincre les analystes financiers qui attendaient mieux et aujourd'hui, le cours d'Electronic Arts est à la baisse.
Davantage dans le détail, on note par ailleurs que les « revenus digitaux » (pesant 807 millions de dollars) continuent de croître pour représenter 45% des activités d'EA, tout comme les revenus générés par le catalogue free-to-play du groupe (360 millions de dollars lors du trimestre), en progression de 15% en un an.

Capture d'écran de Knights of the Fallen Empire

Au-delà du seul bilan financier, on retiendra ici qu'outre les licences sportives d'EA (toujours très lucratives), la licence Star Wars s'est révélée fructueuse pour Electronic Arts : Star Wars Battlefront s'est écoulé à 13 millions d'unités (le « meilleur lancement à ce jour pour un jeu Star Wars » et le développeur prépare déjà les premières extensions du jeu) ; sur mobile, Star Wars Galaxy of Heroes « se classe dans le Top 5 des meilleurs ventes sur iOS dans 130 pays » ; et sur le front des MMO, malgré ses six ans d'exploitation, Star Wars The Old Republic est « à son plus haut en termes d'abonnés depuis trois ans » (mais sans précisions chiffrés), dixit Andrew Wilson durant la présentation des comptes, grâce à l'extension narrative Knights of the Fallen Empire.

40edbb16c8727afbc1a71ddef290cbda20150619085722.jpg

Et Electronic Arts promet un avenir serein : pour son exercice fiscal 2017 (d'avril 2016 à mars 2017), le groupe entend miser sur le lancement Mirror's Edge Catalyst en mai, « un grand catalogue de jeu EA Sport » qui se dévoilera dans les mois à venir, un « tout nouveau Battlefield » signé par le studio EA Dice, mais aussi un nouveau TitanFall réalisé par Respawn, en plus de Mass Effect Andromeda confié à Bioware et « prévu plus tard dans l'année fiscale » (avant mars 2017, donc). Le tout exploité dans la durée, avec « des extensions et mises à jour régulières ». En attendant d'étudier les résultats économiques de ces jeux, on note qu'ils devraient au moins offrir de quoi rassasier les joueurs pour les quelques mois à venir.

Réactions (186)


Que pensez-vous de Electronic Arts ?

13 aiment, 144 pas.
Note moyenne : (157 évaluations)
1,5 / 10 - Très mauvais