Icarus Online change de nom (à nouveau) et s'annonce finalement en Occident

Présenté pour la première fois en Occident lors de l'E3 2006, le Project NED, devenu Icarus Online, et aujourd'hui Riders of Icarus s'annonce finalement en version occidentale après trois refontes complètes. L'occasion de (re)découvrir son gameplay basé sur la capture et le dressage de montures.

On le constate actuellement, de plus en plus de MMO coréens sont aujourd'hui adaptés pour passer les frontières de l'Asie et être distribués en Occident -- le processus est maintenant de plus en plus rapide, mais pour certains titres, il aura fallu se montrer (très) patient. C'est manifestement le cas d'Icarus Online, qui s'annonce donc en version occidentale sous le titre Riders of Icarus quelque dix ans après sa première annonce.

Icarus Online change de nom (à nouveau) et s'annonce finalement en Occident
RidersofIcarus_Screenshot_BecomeaBeastMaster.jpg

On se souvient de ce MMO signé WeMade (alors baptisé Project NED) : dès 2006, le développeur coréen en présentait le prototype à l'E3, avec l'ambition d'en proposer une version localisée en 2007. Le jeu faisait sensation grâce à son ambition graphique et à la renommée de WeMade en Corée, mais le développement ne se déroulera pas totalement comme prévu : la sortie sera plusieurs fois repoussée et finalement, le jeu fera l'objet d'une refonte complète, présentée en 2009 en vue d'une sortie en Corée en 2010 alors que le MMO est rebaptisé NED: The New Era of Fantasy... Et à nouveau, la version ne convainc pas, le jeu sera donc totalement refondu une nouvelle fois pour que sa troisième mouture soit finalement lancé en Corée en 2013 sous le titre d'Icarus Online.
Et le jeu trouve alors son public en Corée, notamment grâce à un gameplay reposant très largement sur des raids PvE d'envergure. L'univers d'Icarus Online compte en effet de très nombreuses créatures, terrestres et volantes, que les joueurs peuvent toutes capturer et dresser afin d'en faire des montures de combat. Le gameplay repose donc sur la collection de bêtes féroces (comme autant de montures ayant toutes des spécificités propres), avant que des dizaines de joueurs ne s'élancent à dos de dragons, griffons et autres pégases, à l'assaut de bosses (vraiment) colossaux.

Et finalement, dix ans après sa première annonce à l'E3, Icarus Online se prépare à conquérir l'Occident « en 2016 », sous le nouveau titre de Riders of Icarus, sur les serveurs de Nexon America. Du 28 janvier au 2 février prochain, l'exploitant occidental organisera une première phase de bêta fermée sur les serveurs nord-américains de Riders of Icarus, avant que les tests ne s'ouvrent progressivement aussi en Europe et en Océanie. Pour les curieux (qui voudraient déterminer si Riders of Icarus n'a pas trop vieilli), les inscriptions aux tests à venir sont ouvertes sur le site officiel.

Réactions (24)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Riders of Icarus ?

30 aiment, 12 pas.
Note moyenne : (44 évaluations | 0 critique)
6,5 / 10 - Bien

15 joliens y jouent, 21 y ont joué.