Gameforge à la conquête de l'Ouest

Bien connu des joueurs européens (pour être l'exploitant d'Aion ou Tera), Gameforge s'installe outre-Atlantique pour concevoir et exploiter des jeux spécifiquement pour les joueurs nord-américains. Tim Campbell, ex-producteur de feu War 40000: Dark Millennium Online, prend la tête de la structure.

En bref. Les joueurs de MMO sur le Vieux continent connaissent bien le groupe Gameforge, notamment pour être l'exploitant des versions européennes de nombreux MMO -- à commencer par Aion, Tera ou Runes of Magic, mais aussi plus récemment d'Orcs Must Die! Unchained, le jeu d'action du studio Robot Entertainment, ou d'Hex: Shards of Fate, le MMO de cartes à collectionner.
Et fort de ses 450 salariés, le groupe allemand entend étendre ses activités et « utiliser l'expérience acquise » en Europe, « pour conquérir d'autres marchés et d'autres plateformes ».

Gameforge à la conquête de l'Ouest

Plus concrètement, Gameforge annonce la création de Games Division, une nouvelle structure de « développements internes et externes » spécifiquement dédiée au marché nord-américain -- en charge donc de l'exploitation mais aussi du développement de jeux (mobiles ?) outre-Atlantique.
Accessoirement, la nouvelle structure est confiée Tim Campbell, en poste chez Gameforge depuis 2011 après avoir fait ses armes chez feu Vigil et THQ, notamment comme producteur exécutif du MMO (abandonné) Warhammer 40000: Dark Millennium Online.

Réactions (96)


Que pensez-vous de Gameforge ?

2 aiment, 15 pas.
Note moyenne : (17 évaluations)
2,8 / 10 - Mauvais