Crossout révise ses notions de physiques

Le gameplay de Crossout repose sur des affrontements motorisés musclés, mais aussi et surtout sur la conception de ses engins surarmés. Et dans ses choix de conception, il faudra aussi compter avec les lois de physiques.

Crossout révise ses notions de physiques

Si l'on connait aujourd'hui Gaijing Entertainment essentiellement pour War Thunder, le studio assure aussi actuellement le développement de Crossout, encore un jeu en ligne d'action motorisé, mais reposant cette fois sur l'affrontement d'engins surarmés, façon Mad Max.
Et si le gameplay de Crossout repose évidemment sur l'action et la capacité des joueurs à oeuvrer de concert dans une arène, il s'appuie aussi sur la « conception » de son véhicule -- notamment à partir de différents modules permettant de personnaliser l'armement ou les défenses de l'engin, mais aussi sa puissance, son autonomie, sa vitesse ou encore sa stabilité. Autant de facteurs qui permettront de définir des « classes » de véhicules avec leurs atouts et leurs faiblesses.

_143a7f99a7cfe1df70366fd3cfeb6d77.jpg

Dans le dernier billet en date du blog du développeur, on apprend notamment que Crossout s'appuie surtout une gestion réaliste des lois de la physique pour définir les statistiques de chaque engin.
Plus concrètement, chaque véhicule a une masse qui dépend notamment du nombre et du type de modules installés, mais influence surtout la maniabilité de l'engin, son niveau de freinage et de dérapage ou encore ses capacités à éperonner l'adversaire. Il faut ensuite compter avec la puissance du véhicule, déterminant ses caractéristiques dynamiques (essentiellement sa vitesse maximum en fonction de sa masse) et qui pourront être augmentées grâce à des moteurs auxiliaires et des réservoirs de carburants supplémentaires. En fonction de leur masse et de leur puissance, les véhicules ont alors une statistique d'accélération déterminant le temps nécessaire pour atteindre leur vitesse de croisière (et donc à atteindre ou échapper à un adversaire, par exemple).
Autant de statistiques déterminantes sur les champs de batailles, mais reposant sur des pièces détachées et modules qui peuvent tantôt être améliorés (grâce à des boost décoratifs à placer sur l'engin et dont le nombre dépend également de critères précis), mais qui s'usent et s'endommagent aussi au combat. La résistance et la durabilité de chaque pièce sont donc aussi un critère déterminant à prendre en considération entre deux réparations, voire imposant un remplacement de pièces qui s'acquièrent sur le marché des joueurs.
On le comprend, Crossout se veut est un jeu d'action, mais aussi de stratégie voire de réflexion : les préparatifs du combat sont aussi importants que le combat lui même.


  • En chargement...

Que pensez-vous de Crossout ?

2 aiment, 0 pas.
Note moyenne : (2 évaluations | 0 critique)
5,6 / 10 - Prometteur