Gloria Victis esquisse la refonte de son système d'artisanat

Gloria Victis détaille la refonte de son système d'artisanat, qui se veut accessible facilement mais difficile à maîtriser, reposant surtout sur des ressources plus ou moins rares et qui peuvent s'épuiser quand elles sont trop exploitées.

Gloria Victis esquisse la refonte de son système d'artisanat

On connait l'ambition de Gloria Victis : proposer à la fois un gameplay ouvert reposant sur l'interaction des joueurs et s'inspirer (dans une certaine mesure) de la réalité de l'Angleterre du Moyen-Age.
La version alpha du MMO est d'ores et déjà jouable, mais le studio Black Eye Games enrichit et peaufine régulièrement les mécaniques de jeu -- la version v.0.4.8 déployée récemment ouvrait ainsi par exemple les portes de la nouvelle cité de Seaclaw et le développeur travaille surtout sur une refonte de l'artisanat attendue prochainement.

Des ressources utiles mais spécifiques

Dans Gloria Victis, l'artisanat se veut une activité à part entière, devant encourager les interactions avec les autres joueurs, être accessible à tous dans sa version de base mais difficile à réellement maîtriser. Raison pour laquelle la fabrication et la qualité des objets dépend de divers paramètres.

1

La base de l'artisanat de Gloria Victis est simple : il suffit de ramasser des ressources pour fabriquer un objet. Dans un premier temps, n'importe quel métal (même non raffiné) permettra de forger une lame, n'importe quel bout de bois fera l'affaire pour un apprenti ébéniste. Avec l'expérience, on découvrira néanmoins que certains alliages s'avèrent bien plus efficaces pour certains usages particuliers : les métaux les plus solides et rigides se prêteront à la fabrication d'armures de plate, par exemple, alors que les métaux plus souples permettront de forger des lames fines, d'autres métaux encore pourront être travaillés pour leur tranchant afin de confectionner des haches, etc. Il en va de même pour les essences de bois : même si techniquement, tous les bois pourront être utilisés pour tous les usages, le pin (un bois tendre) ou le chêne (bien plus dur) se montreront plus ou moins adaptés à la fabrication de mobilier ou de solides portes de forteresse.
En d'autres termes, il n'y a pas de bons ou mauvais matériaux (tous sont derechef utilisables par tous les artisans), mais leur usage optimal diffère selon l'objet à fabriquer.

Des ressources rares et qui s'épuisent

16773635011_886203b084_o.png

Le choix des ressources est donc primordial pour confectionner des objets de qualité. Mais toutes ces ressources ne sont pas forcément facilement accessibles. Les matières premières communes peuvent être trouvées partout dans l'univers de jeu afin que tous les artisans puissent exercer leur art. Mais certaines ressources spécifiques (des bois rares ou des métaux précieux particulièrement propices à la confection de certains objets convoités) ne sont trouvables que dans certaines régions du monde -- de quoi favoriser les commerçants voyageurs et obliger les artisans à s'associer avec des aventuriers. Mais ces ressources sont surtout rares et disponibles en quantité limitée : les rares gisements où on les trouve s'épuisent vite, jusqu'à se tarir définitivement. Il faudra alors en trouver d'autres, dans d'autres régions du monde.
Plus concrètement, une guilde même puissante ne pourra pas se contenter de conquérir une région pour s'assurer le monopole d'une ressource. Elle devra gérer ses stocks et sa production de façon raisonnée et surtout être capable de s'adapter aux inévitables pénuries car selon le développeur, aucune guilde ne pourra imposer son contrôle sur toutes les régions.

Une coopération entre artisans

Armures

On comprend qu'un artisan devra compter sur ses compagnons d'armes pour s'approvisionner en matières premières. Mais plus encore, la plupart des objets nécessitent l'intervention de plusieurs corps de métiers et c'est la qualité de chaque composant, puis la coopération de tous qui déterminent la qualité finale de l'objet définitif.

On comprend donc les mécanismes qui gouvernent l'artisanat de Gloria Victis : tous les artisans seront très rapidement en mesure de fabriquer tous les types de d'objets (eux-mêmes utilisables par tous les joueurs sans contrainte de classes), grâce à des ressources disponibles partout -- rendant donc tous les artisans très utiles, que ce soit sur les champs de batailles ou au sein d'une guilde. Mais pour confectionner des objets rares et recherchés, il faudra s'appuyer sur des ressources moins courantes et en quantité limitée, supposant la réunion de plusieurs savoir-faire.
De quoi encourager les vocations (on imagine que les artisans légendaires profiteront d'une vraie renommée), assurer un certain intérêt à l'artisanat, placé ici au coeur de nombreuses autres activités, et de quoi surtout en faire un enjeu important pour les guildes, notamment en matière de conquêtes et défenses de territoires. On sera sans doute curieux de tester cette refonte de l'artisanat plus concrètement, alors qu'elle devrait être déployée dans les prochaines semaines, à l'occasion d'un patch à venir.


  • En chargement...

Que pensez-vous de Gloria Victis ?

13 aiment, 0 pas.
Note moyenne : (13 évaluations | 0 critique)
7,6 / 10 - Très bien

7 joliens y jouent, 7 y ont joué.