Des quêtes en test dans le centre médical Kurama de H1Z1

Le centre médical Kurama est jouable sur les serveurs de tests de H1Z1 et la nouvelle zone du MMO de survie sert de cadre à une sorte de contenu narratif permettant d'enquêter sur les origines de la pandémie et d'encourager les interactions entre joueurs.

On l'a noté, l'équipe de développement de H1Z1 entend rendre l'univers du MMO de survie plus attractif, notamment en y multipliant les « zones d'intérêts » (des zones de l'univers de jeu susceptibles d'attirer les joueurs, afin d'encourager les interactions).
Dans cette optique, la prochaine mise à jour de H1Z1 (déjà disponible sur les serveurs de test et qui sera déployée « la semaine prochaine », entrainant sans doute un nouveau wipe) ouvre notamment les portes du centre médical Kurama. Et le lieu se veut l'occasion d'expérimenter une nouvelle approche de gameplay : un enrichissement de la trame narrative du jeu et l'ajout de quêtes.

Des quêtes en test dans le centre médical Kurama de H1Z1
Hôpital

Ainsi, dans le monde de H1Z1, on croit savoir que les industries pharmaceutiques Kurama sont à l'origine de la pandémie ayant touché la planète. Le groupe pharmaceutique travaillait sur un médicament universel capable de guérir toutes les affections, notamment en régénérant les tissus humains. Sans qu'on sache si la propagation de cette nouvelle molécule régénératrice était volontaire ou accidentelle, elle est manifestement à l'origine de la pandémie : trop efficace, elle empêche même la mort et change les condamnés en zombies.
Et c'est dans le centre médical Kurama que la molécule a été conçue et que le patient zéro a été infecté (la chercheuse ayant conçu le médicament). Pour porter cette trame narrative, l'hôpital abrite quelques quêtes et PNJ explicitant les origines de l'apocalypse et encourageant les joueurs à explorer les lieux en détails -- alors même que les zombies apparaissent au coeur de l'hôpital et que certaines caisses du lieu fonctionnent comme les largages aériens de H1Z1 (elles sont signalées à tous les joueurs, qui seront donc enclins à vouloir se l'approprier, sans doute par la force).
Avec un contenu scénarisé, le développeur espère encourager d'autres comportements que simplement tirer à vue sur tout survivant croisé, mais encourage surtout les joueurs à partager leur point de vue afin de déterminer s'il convient de poursuivre dans cette voie ou non (et sur les réseaux sociaux, les premiers retours sont plutôt positifs).

Dans la foulée, le patch fait aussi évoluer le gameplay et promet son lot d'ajouts. Par exemple, il débloque un nouveau véhicule tout-terrain (les quads) ou les zombies féminins (et elles arborent des costumes divers, de civils mais aussi d'agents de police ou de gardes forestiers, au risque de les confondre avec des survivants).
Le patch modifie surtout le système d'armures de H1Z1. Dorénavant, les objets auront un certain niveau de protection réduisant les effets d'une attaque (par exemple, un casque de moto réduit de 50% les dégâts d'une arme à feu dans la tête), mais chaque coup absorbé réduit aussi la durabilité de l'objet, qui sera donc détruit assez rapidement si son porteur se montre particulièrement belliqueux. De quoi permettre aux mieux préparés de mieux se protéger, mais aussi d'encourager le renouvellement des objets.
Tout ceci est d'ores et déjà disponible sur les serveurs de tests de H1Z1 et devrait donc être déployé « la semaine prochaine » sur les serveurs live du MMO de survie.

Réactions (21)


  • En chargement...

Que pensez-vous de H1Z1: Just Survive ?

5 aiment, 13 pas.
Note moyenne : (18 évaluations | 1 critique)
3,6 / 10 - Médiocre

12 joliens y jouent, 19 y ont joué.