Un deck dans Paladins pour rebattre les cartes à chaque partie

Si Paladins s'inspire des mécaniques des shooters et des MOBA, le jeu intègre aussi un système de cartes à collectionner visant à renouveler régulièrement l'expérience de jeu. Le développeur l'explique dans un premier journal de développement.

Aujourd'hui, SMITE est incontestablement le jeu le plus populaire du catalogue du studio Hi-Rez -- en plus d'être, selon Todd Harris, de loin le jeu le plus rentable du développeur (Global Agenda a été un gouffre financier, Tribes Ascend se rentabilise tout juste, alors que SMITE est la principale ressource d'Hi-Rez aujourd'hui, « en pleine croissance tant en termes de nombre de joueurs que de revenus financiers »). On connait néanmoins tout autant la théorie de Todd Harris : l'industrie du jeu vidéo est cyclique et les succès d'aujourd'hui ne sont pas forcément ceux de demain. Il convient donc à la fois de préparer l'avenir et d'être capable de se renouveler.
Et si Hi-Rez n'entend manifestement pas délaisser SMITE, le renouvellement du studio passe par Paladins, le prochain jeu d'Hi-Rez. Et le jeu dévoile un peu plus son gameplay aujourd'hui dans le cadre d'un premier journal de développement vidéo.

Un deck dans Paladins pour rebattre les cartes à chaque partie

On le sait, Paladins s'inspire à la fois des canons du shooter et du MOBA : deux équipes de joueurs s'affrontent avec l'objectif de détruire la base adverse tout en protégeant la sienne, le tout en s'appuyant sur un gameplay très dynamique et réactif. Pour pimenter ces affrontements, le développeur y ajoute des « points de contrôle » à capturer et des armes de sièges à escorter.
Des mécaniques de jeu efficaces, donc, mais pour éviter une trop grande répétitivité, Hi-Rez y incorpore un système de decks de cartes à collectionner. Chaque héros débute « avec une arme principale, un ensemble de compétences de combat et de mouvements, ainsi qu'une monture permettant de se déplacer rapidement sur la carte », mais en cours de partie, les cartes préalablement tirées pourront modifier ou améliorer les compétences de base du héros, l'obligeant à revoir et adapter sa stratégie. Selon le développeur, chaque partie sera donc toujours sensiblement différente.
Pour se forger un avis plus concret sur le gameplay de Paladins, les inscriptions à la future bêta fermée sont ouvertes sur le site officiel à cette adresse et le jeu sera jouable ce week-end dans le cadre de la TwitchCon de San Francisco.


  • En chargement...

Que pensez-vous de Paladins: Champions of the Realm ?

12 aiment, 2 pas.
Note moyenne : (15 évaluations | 0 critique)
6,8 / 10 - Très prometteur

5 joliens y jouent, 5 y ont joué.