Un week-end pour tester le « sandbox survival » Wild Terra

Wild Terra s'appuie sur un gameplay totalement ouvert et confié aux joueurs, qui façonnent l'univers de jeu, érigent des cités ou s'affrontent via des mécaniques de PvP libre. Le jeu se dévoile gratuitement le temps d'un week-end.

Un week-end pour tester le « sandbox survival » Wild Terra

Actuellement en alpha-test, Wild Terra se veut un MMO « sandbox survival » : dans un univers médiéval, le joueur débute dans un monde totalement vierge qu'il faudra façonner à l'aide d'outils que les joueurs fabriquent (comme l'intégralité du contenu puisque le monde ne compte ni ville, ni PNJs) et de ressources trouvées in-game, à récolter, cueillir ou encore chasser (et selon le développeur, la faune a un comportement réaliste). Il faudra tout autant compter avec les autres joueurs, qui pourront devenir des alliés efficaces ou au contraire une vraie menace puisque le PvP est possible sans restriction, tout comme la destruction des constructions des autres joueurs.
Wild Terra s'appuie donc sur un gameplay totalement ouvert et laissé aux mains des joueurs -- et manifestement, ils répondent présents. La version alpha de Wild Terra était en effet distribuée gratuitement, avant que le studio russe Juvty Worlds n'opte pour un modèle payant l'été dernier, du fait du trop grand nombre de joueurs sur des serveurs peinant à tenir la charge (depuis août dernier, il faut donc s'offrir l'un des packs de fondateur, vendus entre 10 et 100 euros selon leur contenu, pour rejoindre l'accès anticipé du MMO).

0_7_13.jpg

Pour autant, pour se dévoiler un peu plus concrètement aux curieux, Wild Terra ouvre ses portes le temps d'un week-end : à partir de vendredi 25 septembre prochain et jusqu'au lundi suivant (28 septembre), des serveurs de test spécifiques distincts de ceux accueillant la version alpha du jeu seront ouverts à quiconque voudra s'y connecter.
Selon le développeur, la progression sur ces serveurs y est considérablement accélérée : la santé et l'endurance sont boostées, toutes les recettes d'artisanat et les bâtiments sont immédiatement accessible et les croissances des ressources et la production y sont plus rapides qu'à l'accoutumé. De quoi donc découvrir l'étendue du jeu le temps du week-end -- avant éventuellement de s'offrir un pack pour poursuivre son aventure.
Pour les curieux, le client de Wild Terra peut quoiqu'il en soit d'ores et déjà être téléchargé à cette adresse. Il suffira ensuite de s'inscrire sur le site officiel pour accéder au jeu à l'ouverture des serveurs.

Réactions (39)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Wild Terra ?

6 aiment, 2 pas.
Note moyenne : (8 évaluations | 0 critique)
5,9 / 10 - Assez bien

1 jolien y joue, 1 y a joué.