Présentation de Yaga l'Ancienne, la déesse protectrice de la magie de Crowfall

Alors que la pré-alpha de Crowfall accueille maintenant un peu plus de testeurs, le studio ArtCraft poursuit sa présentation des divinités de Crowfall : avec son apparence de sorcière, Yaga l'Ancienne protège les lanceurs de sorts et recueille le dernier souffle des mortels.

Alors que la pré-alpha de Crowfall se poursuit accueille davantage de joueurs (« quelques centaines » de testeurs maintenant contre « quelques douzaines » initialement), le studio ArtCraft poursuit sa présentation des divinités à l'oeuvre dans l'univers de son MMO. Ainsi, après avoir présenté Cybelle la déesse Vierge (divinité ambiguë, symbole de la jeunesse et de la frivolité), le développeur esquisse le portrait de Yaga l'Ancienne, la déesse protectrice de la magie de Crowfall.

Présentation de Yaga l'Ancienne, la déesse protectrice de la magie de Crowfall

Traditionnellement représentée sous les traits d'une vieille sorcière décharnée, vêtue de haillons et arborant un bandeau sur les yeux (car si elle est aveugle au présent, elle voit le passé et l'avenir), Yaga l'Ancienne est l'incarnation de la Connaissance, de toutes les choses connues et inconnues. Dans le monde de Crowfall, Yaga est surtout une divinité du Chaos (avec qui la communication est difficile tant elle parle par énigme), réputée pour être la déesse protectrice de la magie -- sans que l'on sache encore dans quelle mesure la prier peut s'avérer particulièrement utile aux lanceurs de sorts.
Et si Yaga l'Ancienne affiche une apparence qui, de prime abord, terrifie les mortels, elle est aussi généralement associée à la mort. Mais pas pour juger ceux passant de vie à trépas, mais pour les accompagner. Assumant son rôle de faucheuse, on dit que Yaga est là pour recueillir le dernier souffle des mortels abandonnés par la vie. Un dernier souffle contenant tous les souvenirs et tous les péchés des concernés, qu'elle inscrit alors de son Livre des Murmures afin de les consigner jusqu'à la Fin des temps, pour quand tous les mortels seront jugés par les dieux et tenus responsables de leurs actes.
On le comprend, dans Crowfall, les divinités les plus repoussantes ne sont pas forcément les plus malveillantes -- et inversement.

Réactions (11)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Crowfall ?

32 aiment, 6 pas.
Note moyenne : (46 évaluations | 0 critique)
7,6 / 10 - Très prometteur