ASTA s'offre une seconde chance en Occident et s'annonce chez Webzen

Alors que l'enchanteur Asta doit fermer ses portes dans quelques jours en Corée, le MMORPG s'annonce en version occidentale. Il doit être lancé cette année sur les serveurs de Webzen.

ASTA s'offre une seconde chance en Occident et s'annonce chez Webzen

Il y a moins d'un mois, le groupe NHN annonçait la fermeture définitive des serveurs coréens d'Asta: The War of Tears and Winds, son MMORPG reposant sur les « splendeurs de l'Asie », librement inspiré des cultures et légendes chinoises, coréennes ou encore japonaises mettant en scène démons et autres héros immortels -- en Corée, les serveurs doivent fermer leurs portes dimanche prochain (on l'évoquait).
Petite surprise, on apprend aujourd'hui que le MMO s'offre une seconde chance, cette fois en Occident. Asta s'annonce en effet sur les serveurs de Webzen, qui promet une sortie « dans le courant de l'année ».

Démon

Pour la petite histoire, on se souvient qu'Asta (alors encore en développement en Corée) avait suscité l'intérêt du portail gPotato, avant qu'il ne soit racheté par Webzen, qui déjà entendait exploiter le jeu en Occident. Manifestement, les droits acquis à l'époque sont finalement utilisés aujourd'hui.
Les joueurs occidentaux y verront quoiqu'il en soit l'occasion de s'immerger dans l'univers d'Asta qui mise notamment sur des graphismes enchanteurs et la musique de Bangean Yang (l'un des compositeurs de la bande son d'Aion), en plus d'un gameplay classique mais « complet » (la version originale revendiquait pléthore de quêtes, mais aussi des mécaniques PvP dans des champs de batailles dédiés ou dans un cadre plus ouvert de guerre de guildes, notamment). À (re)découvrir dans les prochains mois, donc, en version localisée.

Réactions (27)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Asta ?

14 aiment, 10 pas.
Note moyenne : (25 évaluations | 0 critique)
6,1 / 10 - Assez bien

11 joliens y jouent, 13 y ont joué.