Square-Enix maintient ses résultats grâce à l'exploitation de ses jeux en ligne

Au cours de son dernier exercice, Square-Enix ne lançait pas de nouveaux jeux sur consoles (l'un de ses moteurs de croissance habituels), mais une extension pour Final Fantasy XIV et des mises à jour DQXO. Et le groupe japonais affiche des résultats en forte progression.

Square-Enix maintient ses résultats grâce à l'exploitation de ses jeux en ligne

Pendant longtemps, les résultats financiers des principaux acteurs de l'industrie du jeu dépendaient de leur planning de sortie -- le lancement d'un jeu d'envergure assurait des résultats en hausse quand les trimestres en berne reflétaient les périodes sans sortie de nouveaux jeux. Avec le popularité croissante des jeux en ligne dont l'exploitation est continue, la donne évolue et les comptes de Square-Enix en sont l'illustration.
Longtemps, le groupe japonais a dopé ses résultats trimestriels en lançant de nouveaux titres AAA, notamment sur consoles. Au cours du son dernier exercice (le trimestre clos le 30 juin dernier), le groupe japonais n'a pas lancé de nouveaux jeux mais la première extension de Final Fantasy XIV : Heavensward, après plus de deux ans d'exploitation. Et elle suffit à orienter les chiffres à la hausse.

Au cours du trimestre, Square-Enix revendique ainsi un chiffre d'affaires de 42,3 milliards de yens (310 millions d'euros) en progression de 12% par rapport au même trimestre l'année dernière, pour un résultat net établi à six milliards de yens (44 millions), en hausse de 76% d'une année à l'autre.
Une croissance forte que Square-Enix attribue à l'exploitation de ses jeux sur mobiles et navigateurs web (notamment Dragon Quest Monsters Super Light) dont la progression est jugée « solide », mais aussi de ses MMO dont les performances sont « favorables » pour le groupe : d'abord Final Fantasy XIV qui revendique officiellement cinq millions de joueurs dans le monde sur PC et consoles, et accueillait donc son extension Heavensward fin juin dernier, et ensuite Dragon Quest X Online qui continue manifestement de séduire les joueurs japonais (en attendant, un jour peut-être, un lancement occidental). De toute évidence, pas de besoin de nouveaux jeux donc, quand l'exploitant a su fidéliser les joueurs de ses titres phares.

Réactions (27)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Square Enix ?

35 aiment, 8 pas.
Note moyenne : (43 évaluations)
6,8 / 10 - Bien