Trion Worlds esquisse ses desseins maléfiques

Au travers d'une énigmatique image publiée sur les réseaux sociaux, Trion Worlds tease manifestement un prochain projet. Certains y voient déjà des références aux MMO hack and slash coréen Devilian, qui pourrait intégrer le catalogue occidental de Trion.

On connait le goût des principaux acteurs de l'industrie du jeu pour le teasing et Trion Worlds n'échappe pas à la règle. Le compte Twitter du studio dévoile ainsi aujourd'hui une énigmatique image renvoyant vers un site tout aussi sibyllin, assénant que « le mal est en vous ».

Trion Worlds esquisse ses desseins maléfiques

Qu'en déduire ? Que Trion Worlds tease le prochain jeu qui pourrait intégrer son catalogue de titres. Mais lequel ? Evidemment, les internautes mènent l'enquête et certains (notamment sur le site MMORPG.com) voient d'étranges similitudes entre l'image de Trion et les illustrations du site officiel thaïlandais de Devilan Online.

Devilian
Devilian

On attendra évidemment une éventuelle confirmation du studio américain, mais Devilian n'est pas totalement inconnu des joueurs de MMO. On se souvient notamment que le jeu avait été dévoilé pour la première fois dans le cadre du G-Star 2012 par Hangame. À l'époque, Diablo III revendiquait des niveaux de ventes impressionnants, le hack and slash était à la mode et nombre d'acteurs (notamment asiatiques) de l'industrie du jeu en ligne dévoilaient les leurs.
Devilian Online était donc l'un d'eux et si sa première mouture peinait à convaincre (car trop proche de l'original), on se souvient que le jeu a fait l'objet d'une refonte complète pour se distinguer du modèle de Diablo III et un peu plus s'inspirer de mécaniques propres aux MMO. Le jeu repose donc sur une vue isométrique et un gameplay « brutal » traditionnel de hack and slash (fort de cohortes de monstres à éradiquer, mais aussi et surtout de démons dont les joueurs peuvent voler les pouvoirs -- d'où le titre du jeu), mais transposés dans un monde se voulant davantage massif (accueillant des dizaines de joueurs), intégrant des raids d'envergure face à des bosses colossaux et des zones PvP dans lesquels quelques dizaines de joueurs s'affrontent -- un modèle repris aujourd'hui par SmileGate pour le très attendu Lost Ark, notamment.

En attendant des précisions de la part de Trion Worlds, on notera au moins que, malgré ses déboires, le studio américain a toujours des projets et prépare manifestement l'avenir.

Réactions (20)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Trion Worlds ?

22 aiment, 17 pas.
Note moyenne : (40 évaluations)
4,1 / 10 - Médiocre